Dédicace d’Emanuelle Houdart

Jeudi 29 octobre à 17h30 à la librairie

Le travail d’Emmanuelle Houdart se passe de mots, tant il est poétique et empli d’imaginaire.

Emmanuelle Houdart vient en résidence d’artiste au BaZart pour son projet “Caresses”. Dans le cadre d’un partenariat, elle nous fait le bonheur de venir pour une séance de dédicace autour de ses livres merveilleux, le jeudi 29/10 à 17h30.

Pour les plus de 8 ans qui ont envie de faire fonctionner leurs menottes, l’artiste propose un atelier (gratuit et sur réservation) ce même jour de 15h à 17h à la Médiathèque Amélie Galup !
Renseignements au 05.63.68.22.34

Emmanuelle Houdart, ombres et merveilles

Emmanuelle Houdart est une artiste peintre née en Suisse. Illustratrice et autrice d’ouvrages pour la jeunesse, elle vit à Paris.

Elle a écrit et illustré une vingtaine d’albums pour la jeunesse chez différents éditeurs, dont certains ont été primés.

De son travail, elle écrit : « Il s’est passé un tas de trucs merveilleux et épouvantables dans ma vie, comme dans celle de tout le monde. Et c’est ça que je dessine, du merveilleux et de l’épouvantable. »

Quelques livres…

“Le club des Cinq” en BD : Dédicace de Nataël et Béja

Mercredi 21 octobre de 16h à 18h

Le club des Cinq, vous connaissez ? Ces romans d’aventures pour enfants, écrits par la romancière britannique Enid Blyton, étaient, en France, un grand succès de la Bibliothèque rose, puis verte.

Depuis 2016, Nataël et Béja les ont adaptés en bande dessinée.

Nous vous proposons de rencontrer le scénariste (Nataël), le dessinateur (Béja). La coloriste (Élodie K. Salinas) sera vraisemblablement aussi présente.

La rencontre aura lieu dans le respect des règles sanitaires. Si vous ne pouvez vous déplacer et souhaitez une dédicace, n’hésitez pas à nous laisser vos demandes ! 😉

Rencontre avec Kenan Görgün

Dans le cadre de Polars du Sud

Jeudi 8 octobre à 18h30

Dans le cadre d’un partenariat avec “Polars du Sud”, nous sommes ravies d’accueillir l’auteur Kenan Görgün pour la présentation de son polar saisissant “Le second disciple” publié aux éditions Les Arènes.

Le nombre de places est limité est la réservation est conseillée : letracteursavant@gmail.com
Le masque sera demandé pour assister à la rencontre.

Le second disciple

Xavier Brulein, ancien militaire de retour du Moyen-Orient, est écroué après une rixe sanglante dans un bar.
En prison, il rencontre Abu Brahim, prédicateur islamiste, l’un des cerveaux du terrible « attentat de la Grand-Place ». Seul membre de son réseau capturé, Brahim est convaincu d’avoir été sacrifié.

Converti avant sa remise en liberté, Xavier devient Abu Kassem, adoptant l’un des noms du Prophète de l’islam. Il infiltre une cellule terroriste pour démasquer ceux qui ont trahi Brahim, devenant l’instrument de sa vengeance, un homme-machine que rien ne saurait faire dévier de sa mission : « En comparaison, le 11-septembre sera l’enfance de l’art. »

“Le Second Disciple” par Kenan Görgün, ed. Les Arènes, 20€

L’auteur

Il se définit lui-même comme un mutant ! Kenan Görgün est un écrivain belge d’origine turque né en 1977.
Il a contribué à la revue « Marginales » avant de publier ses premiers poèmes et nouvelles.
Une quinzaine d’année plus tard, Kenan Görgün publie son dixième roman Le Second disciple aux éditions des Arènes.
Créateur prolifique, il brouille les genres car il est aussi un scénariste primé, membre de l’Association des Scénaristes de l’Audiovisuel, auteur de pièces de théâtre, de scripts… et a même écrit des chansons pour le groupe de rock O.I.L. .

Dans les médias

28 minutes ARTE

Le Monde des Livres

Le Soir

Polars du Sud

L’association Toulouse Polars du Sud a été créée en 2008 par un groupe de passionnés de romans noirs et policiers, écrivains, bibliothécaires, libraires ou  lecteurs, qui trouvaient anormal qu’il n’y ait pas de festival de ce type à Toulouse, 4ème ville de France,  et dans sa région. Ainsi, l’association a décidé d’organiser chaque année, le second week-end d’octobre, le Festival Toulouse Polars du Sud, autour des littératures noires et policières.

Le festival, entièrement gratuit, s’est installé dans le quartier populaire du Mirail à Toulouse et non au centre-ville, pour que ses habitants puissent eux-aussi avoir accès à un événement culturel important et une ouverture vers à la lecture et la littérature.

Depuis, le festival essaime aussi hors les murs…