Coups de Tracteur #8

Littérature

“Les vilaines”, c’est l’histoire d’un groupe de femmes trans en Argentine, réunies autour de la Tante Encarna. Lorsqu’elles trouvent un enfant dans le parc où elles se prostituent, elles le baptisent Éclat des yeux et Tante Encarna met toute son énergie à l’élever.

Un roman qui dresse la poésie et l’amour comme véritables remparts face à la violence du monde. Des portraits individuels flamboyants qui donnent une grande force à ce sentiment collectif qu’est la sororité.

“Les vilaines” de Camila Sosa Villada, éd. Métailié, 18,60€

Agathe, 11 ans, est embarquée en vacances sans crier gare par sa mère, sans qu’elle ne puisse en avertir quiconque. L’attitude de sa mère, femme-enfant fragile, va vite sembler étrange et difficile pour la jeune narratrice, hébétée.

Un roman poignant, entre douleur et amour, pudique et sensible, où l’autrice semble avoir puisé des éléments de sa propre enfance tant cela sonne juste.

“On était des poissons” de Nathalie Kuperman, éd. Flammarion, 19€

Bon voilà, c’est officiel, on va créer un fan club de Jean-Baptiste Andréa.

Dès les premières pages, cette impression de retrouver un ami qui parle à son cœur…

Les phrases sont belles, ciselées et poétiques. Et pourtant, elles racontent la souffrance d’un jeune garçon dans un orphelinat, sans pathos. Parce qu’il n’est pas un saint. Mais pas un diable non plus.

C’est édifiant et glaçant aussi, sur la “pédagogie” avec laquelle on élevait les enfants autrefois dans les pensionnats.

Pourtant, le narrateur se construit, entouré de l’amitié de ces diables et saints.

“Des diables et des saints” de Jean-Baptiste Andréa, éd. L’iconoclaste, 19€.

Littérature ados

Mona n’est pas vraiment dans la marge, mais c’est vrai que pour rendre service à sa mère, il lui arrive de conduire alors qu’elle n’a que 16 ans.

Elle en porte beaucoup sur les épaules, Mona. Beaucoup trop sans doute.

Un roman sensible, surprenant, ancré dans la société d’aujourd’hui.

“Le secret de Mona” de Patrick Bard, éd. Syros, 15,95€

BD

Voici une très bonne revisite du Marsupilami dans un Bruxelles miséreux d’après-guerre. François, jeune garçon harcelé par ses camarades de classe, recueille envers et contre tout la créature mythique qui a échappé aux trafiquants d’animaux exotiques.

Un parti pris intéressant, une narration réussie et un très beau dessin qui apportent un juste équilibre entre classique et originalité.

“La bête” de Zidrou et Franck Pé, éd. Dupuis, 24,95€

C’est tout en douceur que Stéphane Fert traite le scénario impeccable de Wilfrid Lupano, inspiré de faits réels.

Il s’agit d’une histoire d’amitié, de liberté, d’instruction, d’émancipation, dans une Amérique esclavagiste du 19e siècle. Un petit bijou d’harmonie graphique.

“Blanc autour” de W. Lupano et S. Fert, éd. Dargaud, 19,99€

Albums jeunesse

Dix ans, ce n’est pas rien! Surtout quand le vœu qu’on a fait en soufflant les bougies de son gâteau d’anniversaire se réalise et qu’on se retrouve avec des dinosaures dans son jardin… Comment les faire disparaître avant qu’il n’aient tout détruit?

Un album doux, tout en crayons de couleurs et en poésie.

“Extraordinaire” de Florian Pigé, éd. Sarbacane, 15,90€

Ahlala, pas facile de contenter tout le monde lorsque l’on crée une histoire !

Dans cet album, chacun (danseuse, loup, chaperon rouge, poulpe, flamant rose…) y va de son avis et souhaite prendre part à son élaboration.

Entre album et livre-jeu, ce grand beau livre plein d’humour ravira le public espiègle !

“La malédiction des flamants roses” d’Alice de Nussy et Janik Coat, éd. Grasset Jeunesse.

Que peut-on mettre dans sa main quand on apprend à compter ?

Entre imagier et album à compter, ce livre est délicat, doux et inventif.

Les belles illustrations d’Amandine Laprun et les découpes en font un album tout à la fois simple et surprenant. Une réussite.

“Dans ma main” d’Amandine Laprun, éd. Actes Sud junior, 15,90€.

Dans la remorque du Tracteur, il y a… des BD ! #2

“LA DERNIÈRE ROSE DE L’ÉTÉ” de LUCAS HARARI,
ÉD. SARBACANE

Résumé de l’éditeur : Voulant devenir écrivain, Léo vit à Paris où il travaille dans un lavomatique. Un jour, son riche cousin lui propose de garder sa maison de vacances. Il s’installe alors en bord de mer, où de fortunés plaisanciers occupent de splendides villas et collectionnent de luxueuses voitures. Rapidement, plusieurs cadavres de jeunes gens sont retrouvés. C’est alors que Léo rencontre sa jeune voisine, Rose.

188 pages, 29€

“VERNON SUBUTEX” de VIRGINIE DESPENTES – DESSIN LUZ,
ÉD. ALBIN MICHEL

Résumé de l’éditeur : Première partie : Vernon Subutex, ancien disquaire à la dérive, compte sur Alex Bleach pour l’aider à payer ses factures. Quand celui-ci meurt d’overdose, Vernon est expulsé et se fait héberger à droite et à gauche, sans se douter qu’on le recherche pour la vidéo que lui a laissée la pop star avant de mourir.
Fusion synesthésique de la musique, du dessin et des mots. Vernon Subutex est un chef-d’œuvre à quatre mains par le duo le plus rock de la littérature dessinée.

300 pages, 29,90€

  • “RUSTY BROWN” de CHRIS WARE,
    ÉD. DELCOURT

Résumé de l’éditeur : Dans son Nebraska natal, Rusty, victime des petites frappes de son école, s’évade en collectionnant les figurines de super-héros. Il se lie d’amitié avec Chalky White, un nouvel élève dont il se sent très proche. L’auteur poursuit l’exploration de ses souvenirs d’enfance et de ses sentiments les plus intimes commencée dans Jimmy Corrigan.

356 pages, 49,95€

“L’EXILÉ” d’ERIK KRIEK,
ÉD. ANSPACH

Résumé de l’éditeur : En Islande au Xème siècle, Hallstein, un guerrier viking, rentre chez lui après des années d’exil pour le meurtre de son meilleur ami Hrafn. Einar, le frère de Hrafn, cherche à conquérir le pouvoir par tous les moyens, afin d’épouser la belle Solveig, la veuve du père de Hallstein, d’accroître son domaine, et de venger la mort de son frère.

192 pages, 29€

“LE BARON” de JEAN-LUC MASBOU
ÉD. DELCOURT

Résumé de l’éditeur : Au soir de sa vie, le baron de Münchhausen jouit de la notoriété que lui confère le récit de ses aventures fraîchement publiées, dont le succès se répand bien au-delà de la région où il réside. Quelques années plus tard, l’ouvrage tombe entre ses mains alors qu’il en ignorait l’existence.
Un livre dans lequel il est, certes ridiculisé, mais aussi le fabuleux héros de ses propres récits.
Comment croyez-vous donc qu’il accueillit la chose ?

65 pages, 23,95€

Dans la remorque du Tracteur, il y a… des loisirs créatifs !

“TRICOT DU NORD : 30 BONNETS, GANTS, ÉCHARPES & PULLS À TRICOTER” de HILARY GRANT,
ÉD. MANGO

Résumé de l’éditeur : Hilary Grant vit à Orkney – une île située au nord de l’Écosse – et puise son inspiration aussi bien dans le tricot fair isle et Scandinave que dans les puissants paysages nordiques pour créer ses propres motifs contemporains. Illustré de photographies de paysages des îles de la mer du Nord, cet ouvrage propose trente modèles recourant à la méthode du jacquard typique des tricots Fair Isle et nordiques qui emploient sur chaque rang deux fils de couleurs différentes.
Avec des astuces d’expert pour vous aider sur les finitions, des conseils sur les couleurs et le choix des fils, cette somptueuse collection célèbre la simplicité des formes épurées, modernes et intemporelles.

142 pages, 19,95€

“MES PREMIERS ATELIERS DE COUTURE POUR APPRENDRE À COUDRE À LA MAIN ET À LA MACHINE” de CATHERINE GUIDICELLI,
ÉD. FLEURUS

Résumé de l’éditeur : Avec cette véritable encyclopédie spécialement écrite pour tou(te)s les débutant(e)s, apprendre toutes les bases de la couture est un jeu d’enfant !
22 modèles entièrement expliqués étape par étape avec des schémas clairs permettent de mettre en pratique, au fur et à mesure, toutes les techniques : protège-agenda, chouchou, marque-page, pochette de mouchoirs, trousse, housse de coussin, etc.
Une progression dans les projets des plus simples à la main, jusqu’à des ouvrages un peu plus ambitieux à la machine, mais toujours abordables.

239 pages, 18€

“SACS : 18 BASIQUES À FAIRE SOI-MÊME” de ANNA ALICIA,
ÉD. EYROLLES

Résumé de l’éditeur : Vous êtes dingue de sacs ? Vous aimez enchaîner les projets couture rapides ?
Cet ouvrage propose 18 modèles de sacs à réaliser soi-même : rond, sac à dos, pochette, cabas, polochon, tote bag etc., pour tous les jours ou pour un événement particulier, pour un voyage ou un week-end, toutes les formes basiques sont là. À vous de choisir le tissu et les couleurs qui vous ressemblent !

141 pages, 20€

“RECRÉEZ ! : 35 HABITS ET ACCESSOIRES POUR BÉBÉ À COUDRE DANS DES VÊTEMENTS D’ADULTES” de LINEA LARSSON,
ÉD. EYROLLES

Résumé : Vous avez une pile de robes, chemises, tee-shirts, pantalons à jeter mais cela vous fend le coeur ? Selon le principe de valorisation d’un objet avec un détournement de l’usage initial (appelé aussi upcycling), en 35 pas à pas joliment illustrés, parfois complétés de ses croquis originaux, Linnea Larsson vous guide dans la réalisation de créations de modèles de vêtements et d’accessoires pour bébé, à réaliser à partir de vieux vêtements pour adultes. Pour bébé de 6 mois à 2 ans / Accessible aux débutants.

141 pages, 20€

“COUTURE ZÉRO DÉCHET : DANS MA SALLE DE BAIN” d’ANAÏS MALFILATRE,
ÉD. MANGO

Résumé de l’éditeur : Passez au zéro déchet dans votre salle de bain en 10 créations couture ! Pas à pas, cousez et remplacez les objets jetables par des solutions durables et à votre goût. De manière ludique et pédagogique, Anaïs vous explique simplement la couture de mouchoirs, lingettes, pochettes, serviettes hygiéniques, filet de lavage, etc. Avec de si jolis objets, vous convaincrez vite toute la famille de cette démarche utile et enthousiasmante !

63 pages, 9,90€

Jours et horaires d’ouverture pour les fêtes

Le reste de la semaine, la librairie sera ouverte aux horaires habituels : de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30, le dimanche de 9h à 13h.

En revanche, la librairie sera fermée les vendredis 25 décembre et 1er janvier. Elle fermera à 18h le 31 décembre.

Nous vous souhaitons un Noël pétaradant ! 😀

Pour Noël, piochez dans le catalogue Ozon !

Il y a un mois, face à l’annonce du nouveau confinement et l’envie de ne pas céder à la morosité, une idée de dingue a germé dans la SCOP OZON (une de plus !!) : « Et si on tentait un catalogue de noël ? »Engouement immédiat, la fourmilière s’est activée sur le champ ! En 4 semaines, chacun mettant la main à la patte en fonction de ses compétences, la fabuleuse équipe des entrepreneurs d’OZON à concrétisé le projet, portée par la confiance inébranlable qu’ensemble on peut déplacer des montagnes ! Le voilà !

En cliquant sur l’image, vous pourrez le découvrir !

Prenez le temps de le feuilleter, il y a PLEIN d’idées originales (il y a bien entendu la Librairie Le Tracteur Savant, mais pas que !!) 😃.

👉 Faire vos emplettes de Noël dans le catalogue OZON, c’est :
✊ soutenir des entrepreneurs du territoire ;
🤝 créer la rencontre avec des femmes et des hommes qui créent leur emploi en coopérant ;
🙏 c’est l’assurance de soutenir une économie locale et sociale ;
🎁 c’est faire des cadeaux uniques et originaux.
Nous, on a trouvé plein d’idées de cadeaux ! 🤩

Dans la remorque du Tracteur, il y a… la cuisine !

“IBRIK, MA CUISINE DES BALKANS” d’ECATERINA PARASCHIV-POIRSON, ÉD. MARABOUT

Résumé de l’éditeur : Partez à la rencontre des traditions culinaires de la région des Balkans.
Découvrez 100 recettes d’une cuisine familiale chaleureuse, où les saveurs méditerranéennes rencontrent la cuisine terrienne du cœur de l’Europe. Caviar d’aubergines, poivrons farcis, keftas de boeuf, mititei ou goulash : Ecaterina Paraschiv-Poirson revisite les plats traditionnels des Balkans et propose des recettes aux nombreuses influences, à préparer au fil des saisons.

215 pages, 25€

“ÉPICES & AROMATES” de SONIA EZGULIAN, ÉD. LES CUISINIÈRES

Résumé de l’éditeur : Tajine de poulet safrané au miel, dorade en coque de cumin, flans caramélisés à la badiane, les épices viennent souligner les saveurs d’un plat, réveiller les notes douces d’une recette ou jeter un voile d’exotisme sur une préparation classique.
Découvrez plus de 55 recettes parfumées et relevées, classées autour d’une trentaine d’épices et d’aromates.

64 pages, 16,50€

“ENCYCLOPÉDIE DE LA VIENNOISERIE MAISON” de MARIE-LAURE FRÉCHET, ÉD. FLAMMARION

Résumé de l’éditeur : On craque tous pour la viennoiserie. Plus gourmande que le pain, plus quotidienne et accessible que la pâtisserie, elle est synonyme de moments doux, souvent partagés en famille. Cet ouvrage vous invite à mettre la main à la pâte pour réaliser vos croissants, vos brioches et ces gâteaux de tous les jours que l’on ne se lasse pas de redécouvrir.
Avec son cahier pratique qui présente l’origine de la viennoiserie, son aspect nutritionnel, ses ingrédients, la fermentation, l’art du tourage, ainsi qu’un panorama des viennoiseries de France et du monde, son cahier technique illustré de nombreux pas-à-pas et ses 100 recettes illustrées.

440 pages, 35€

“LA PATATE DOUCE DANS TOUS SES ÉTATS” de CLEA, ÉD. LA PLAGE

Résumé de l’éditeur : Avec Clea, apprenez à cuisiner la patate douce,  ce légume pas comme les autres dont l’indice glycémique très bas permet de se régaler sans culpabiliser !
Houmous, toasts, gnocchis, muffins, etc., 30 recettes pour vous régaler et décliner ce tubercule à l’infini. Découvrez également l’histoire de cet ancêtre méconnu de la pomme de terre, qui est à présent cultivé en France, ainsi que les meilleures méthodes pour le cuisiner : au four, à la vapeur, frit…

80 pages, 9,95€

“MANGER BIO SANS DÉPENSER PLUS” de CLAUDE AUBERT et CHRISTINE MAYER-MUSTIN, ÉD. TERRE VIVANTE

Résumé de l’éditeur : À l’heure où il devient de plus en plus évident que l’alimentation biologique est meilleure à la fois pour notre santé et pour celle de la planète, ce livre montre que, contrairement aux idées reçues, il est possible de manger bio au quotidien, sans se ruiner, moyennant un peu de bon sens et d’imagination. Vous y trouverez des menus complets, équilibrés et économiques ainsi que des recettes de l’entrée au dessert. Avec des focus sur les ingrédients : céréales, graisses, fruits et légumes, viandes et poissons, aliments complémentaires.

254 pages, 15€

Dans la remorque du Tracteur, il y a… la nature !

“PLANTER POUR LES ABEILLES, PAPILLONS ET AUTRES INSECTES POLLINISATEURS” de Benoît L’Hotellier, ÉD. OUEST-FRANCE

Résumé de l’éditeur : Des conseils pour planter 82 espèces mellifères, des centaines d’espèces attractives et des idées d’associations pour créer un jardin favorisant la biodiversité et l’augmentation des insectes pollinisateurs. Avec des recommandations adaptées à différentes situations climatiques ou matérielles (balcon, jardin, etc.).

223 pages, 23€

“LES ALTERNATIVES BIOLOGIQUES AUX PESTICIDES : SOLUTIONS NATURELLES AU JARDIN ET EN AGRICULTURE” d’ÉRIC PETIOT et PATRICK GOATER, ÉD. DE TERRAN

Résumé de l’éditeur : Un guide pour se passer des traitements chimiques dans les jardins et les cultures de fruits, de légumes, de céréales et de la vigne, au profit de préparations naturelles : extraits fermentés, huiles essentielles, tisanes, macérations, micro-organismes, entre autres. Quinze traitements préventifs et plus de 130 traitements curatifs contre les ravageurs et les maladies sont présentés.

207 pages, 20€

“L’ENCYCLOPÉDIE FLAMMARION DU POTAGER ET DU JARDIN FRUITIER” de XAVIER MATHIAS et DENIS RETOURNARD, ÉD. FLAMMARION

Résumé de l’éditeur : Panorama des connaissances sur le potager bio, mis à jour avec les nouvelles techniques comme la permaculture : les bons gestes illustrés pas à pas (semis, plantation, taille, etc.), des conseils pour prendre soin du sol, les différents types de potagers (balcon, terrasse, en ville, etc.), leurs conditions particulières (exposition, humidité etc.), et les plantes adaptées, ainsi que 200 fiches de fruits et légumes.

431 pages, 29,90€

“L’ARBRE AU JARDIN BIO : CHOIX, PLANTATION, MULTIPLICATION, TAILLE, SOINS” d’A. NIELS-PONTOPPIDAN, R. BACHER, Y. PERRIN et al., ÉD. TERRE VIVANTE

Résumé de l’éditeur : Planter un arbre, c’est s’inscrire dans la durée, voir loin, penser aux générations futures… Promesse de récoltes en tous genres, qu’elles soient nourricières, spirituelles, créatives, cette démarche ne s’improvise pas. Des arboriculteurs et des jardiniers donnent des conseils pour choisir, planter, entretenir et soigner les arbres fruitiers, les arbustes et les haies, tout en préservant la biodiversité dans son jardin. Ce livre propose une description de chaque variété comme le noyer, le poirier, le framboisier ou encore le néflier, des méthodes pour l’élagage et la permaculture, mais également l’art de la vannerie.

397 pages, 35€

“LE PETIT LAROUSSE DES PLANTES QUI GUÉRISSENT” de GÉRARD DEBUIGNE et FRANÇOIS COUPLAN, ÉD. LAROUSSE

Résumé de l’éditeur : Dictionnaire encyclopédique illustré des plantes médicinales, avec plus de 400 entrées, décrivant 500 espèces de plantes de France ou d’ailleurs. Chaque notice détaille avec l’origine de la plante, ses usages traditionnels, ses propriétés thérapeutiques, ses utilisations internes ou externes ainsi que d’autres emplois, notamment en beauté et en cuisine.

1029 pages, 19,95€

Dans la remorque du Tracteur, il y a… des beaux livres !

“Prendre la route. La vie en van”, éd. Gestalten

résumé de l’éditeur : En quête d’aventure et pour échapper à la monotonie du quotidien, les héros de ce livre parcourent le monde dans leur maison à quatre roues. Week-end à la mer ou voyage autour du monde, ils ont choisi de rouler et de s’arrêter quand bon leur semble, le temps d’une soirée autour d’un feu de camp, d’une journée et plus si affinités. Sur la route, ils sont chez eux !
Ode à la liberté, Prendre la route présente des aventuriers et leurs véhicules, du classique van Volkswagen à la caravane Airstream restaurée avec amour, en passant par l’incontournable 4×4. Aurores boréales au nord du Canada, déserts arides d’Afrique et sommets enneigés en Mongolie… découvrez des paysages à couper le souffle. Ne vous contentez plus de rêver de grands espaces, évadez-vous et prenez la route !

272 pages, 35€

ATLAS DES MONDES FANTÔMES d’Arnaud Goumand, éd. Belles Balades

L’exploration des sites abandonnés est une aventure.

résumé de l’éditeur : Pénétrez dans ces mondes oubliés où le temps s’est arrêté. Dans tous les pays, des lieux abandonnés, désertés, résonnent encore d’une vie qui semble surgir à chaque page. Châteaux, orphelinats, parcs d’attractions, usines, gares… Ce patrimoine insolite livre toute sa beauté grâce à des photos, cartes et documents anciens exceptionnels.

256 pages, 34,90€

“Des souris et des hommes” de John Steinbeck et Rébecca Dautremer, éd. Tishina

résumé de l’éditeur :
États-Unis, 1937 : John Steinbeck publie un court roman qui deviendra un chef-d’œuvre de la littérature, mondiale. Des Souris et des Hommes, c’est l’histoire de George et Lennie, deux saisonniers qui voyagent à travers la Californie, rêvant d’une vie meilleure. Une histoire magnifique, qui nous raconte l’amitié, l’espoir mais aussi la cruauté des hommes, et qui a profondément ému des millions de lecteurs.
France, 2020 : Rébecca Dautremer adapte ce grand classique dans un incroyable roman graphique. Pour cette deuxième collaboration avec les éditions Tishina, après Soie il y a quelques années, elle renouvelle brillamment son univers et sa palette, et pousse plus loin que jamais son talent. Un dialogue intense entre le texte intégral de Steinbeck et l’univers artistique de la plus célèbre des illustratrices françaises.

420 pages, 37€

“Herbarium magicum, les sorcières botaniques” de Caroline Chinal

présentation par l’autrice : Il ne s’agit pas d’un ouvrage scientifique, ni d’un livre de recettes magiques, mais bien d’un livre qui fait la part belle aux illustrations. Associer un dessin relativement descriptif pour vous permettre de reconnaître des plantes plus ou moins communes, et une dimension liée à l’imaginaire et au sentiment profond que les plantes ont, d’une certaine manière, elles aussi, une âme était mon objectif au travers de ce livre. Chaque illustration associe une sorcière-gardienne attachée à une plante en particulier ; un instantané mi-herbier, mi-grimoire, qui rend compte de la personnalité des 31 plantes ou arbres présents dans le livre. Ces sorcières sont de bonnes sorcières, pas la version maléfique qui est le plus souvent représentée. Mais certaines sont néanmoins redoutables, vous vous en rendrez compte…
Le livre est un format A4 (21 x 29,7 cm), intérieur imprimé en risographie sur un beau papier crème mat. La jaquette est en impression typographique noire sur kraft fort.

64 pages, Tirage d’art limité 200 exemplaires numérotés. 26€

“Midi pile” de Rébecca Dautremer, éd. Sarbacane

résumé de l’éditeur : Vivez un instant précieux de la vie de Jacominus Gainsborough, comme si vous y étiez !
Jacominus Gainsborough a donné rendez-vous à Douce à midi pile, car il va s’embarquer et il a quelque chose de très important à lui dire…
Viendra-t-elle ? Et arrivera-t-elle à temps ?
Le lecteur « traverse » presque physiquement ce livre d’artiste aux pages finement découpées : il est à la fois dans la tête de Jacominus, ce petit lapin à l’âme sensible si humain, dont il partage les doutes et les élans – et dans la peau de Douce, qui s’avance vers lui. Les tableaux se succèdent, tandis que l’impatience de Jacominus grandit : on suit le chemin de l’aimée qui se met en route, on « traverse » le verger, les faubourgs, la place du marché… comme si l’on marchait avec elle…

PÉPITE DU LIVRE ILLUSTRÉ AU SLPJ DE MONTREUIL 2019
TROPHÉE DE LA CONCEPTION ARTISTIQUE AUX TROPHÉES DE L’ÉDITION 2019

212 pages, 49,90€

Coups de Tracteur #7

Littérature

Un roman familial sur quatre générations qui traverse l’histoire du Chili et de la France, de la Première Guerre mondiale à la dictature de Pinochet. Pourtant, ne vous attendez pas à un roman historique : il s’agit d’un beau conte d’exil magnifiquement écrit, dont chaque personnage est captivant.

“Héritage” de Miguel Bonnefoy, éd. Rivages,
19,50€

Caroline Deyns dresse ici un portrait en mosaïque (en trencadis) de Niki de Saint Phalle. Artiste lumineuse, tourmentée, libre et dévorée par ses démons, on a l’impression, en refermant le livre, de mieux la comprendre et on n’a qu’une envie : (re)voir ses œuvres !

“Trencadis” de Caroline Deyns, éd. Quidam,
22€

Un roman impossible à résumer qui raconte l’aliénation, la compétition, la course à la performance, comment on s’y perd et comment se retrouver. Une fable atypique et poignante dont l’écriture magnifique nous tient en haleine.

“Le lièvre d’Amérique” de Mireille Gagné, éd. La Peuplade,
18€

Elles sont trois à avoir fait les frais d’un concours cruel : élues “Boudins de l’année” de leur collège. Mais c’est sans compter sur leur force pour retourner la situation : elles vont décider de traverser la France à vélo, en vendant des boudins.
Clémentine Beauvais aborde avec légèreté des thèmes qui a priori ne le sont pas, elle embarque le lecteur avec fraîcheur. On n’oubliera pas “Les petites reines” de sitôt… Un livre qui fait du bien.

“Les petites reines” de Clémentine Beauvais, éd. J’ai lu, 7,40€

Littérature ados

Florence Hinckel est partie d’un fonds de photographies anciennes assez insolites pour créer la trame de son histoire. Dans cette famille Papillon, tous ont des pouvoirs bénéfiques sur l’humanité toute entière. Mais dans ce cas, pourquoi sa famille a-t-elle décidé d’enfermer Eva Papillon le jour de ses 13 ans ?
Un roman coloré, loufoque et plein de rebondissements, aux personnages insolites !

Les faits et gestes de la famille Papillon, tome 1 : Les exploits de grand-papy Robert” de Florence Hinckel, éd. Casterman, 15,90€

Pour pouvoir passer du temps avec sa meilleure amie qui a changé de collège, Clara accepte de partir en colonie de vacances sportives. Très vite, les ados se scindent en deux groupes : les fous d’adrénaline et les autres. Les deux amies sont alors séparées et constatent qu’elles se sont éloignées. Leurs différences s’affirment lorsque Éléonore, la plus effacée de la colo, que tout le monde s’est mis à appeler “Babar” et en particulier Lila qui la harcèle quotidiennement, disparaît. Sans être un polar, le roman s’articule brillamment autour de la disparition et du harcèlement d’Éléonore. Un roman psychologique exceptionnel qui interroge notre responsabilité face aux violences dont on est l’auteur ou le témoin.

“La sans-visage” de Louise Mey, éd. Ecole des Loisirs, 15€

Nature

La flore si particulière des Causses méritait ce superbe livre ! 600 fleurs en photos + dessins, bien décrites, avec une carte de répartition pour chacune.
Une flore qui conviendra autant au grand public qu’au passionné.

“Fleurs et paysages des causses” de Christian Bernard, éd. du Rouergue, 32,50€

Mangez vos soucis ! Voilà un programme alléchant en cette période morose ! Ce livre est LA référence en matière de plantes ornementales comestibles.
Une foule d’infos parfaitement sérieuses dont vous vous régalerez ! Et de bonnes recettes… faciles et étonnantes.

“La cuisine des fleurs” de François Couplan, éd. Sang de la Terre, 29€

BD

Les amateurs de science-fiction apprécieront ce nouvel opus de Mathieu Bablet. Si le sujet de départ peut sembler classique : la création de deux androïdes et leurs interactions avec les hommes, Mathieu Bablet entraîne ensuite le lecteur dans une grande fresque qui ouvre sur de multiples réflexions philosophiques. On s’attache et on suit, sans même s’en rendre compte, les personnages sur 272 pages !

“Carbone & Silicium” de Mathieu Bablet, éd. Ankama, 22,90€

Le récit commence lorsque Ana et Zeno atteignent la soixantaine et remonte jusqu’à leur rencontre, à l’âge de vingt ans. Une histoire d’amour à rebours, à la fois impossible et éternelle, entre deux personnages attachants et hauts en couleurs. Une grande dose de tendresse et de poésie !

“Malgré tout” de Jordi Lafebre, éd. Dargaud, 22,50€

BD et Albums jeunesse

Melvina en a assez d’être une enfant. Contre toute attente, elle est entraînée dans un périple qui lui fait traverser le monde parallèle d’Aldiqua. Secourant tous ceux qui ont été trompés par un enchanteur malintentionné, elle comprendra l’importance de se donner le temps. Un bel univers magique à découvrir.

Melvina” de Rachele Aragno, éd. Dargaud, 19,99€ (à partir de 9 ans)

L’ours Robear a décidé d’écrire une histoire. Mais… Robear a de gros doigts et se trompe souvent de lettre sur sa machine à écrire… Avec ses illustrations en parfaite adéquation avec le texte, voici une histoire drôle et pleine de surprises qui fera sûrement rire les apprentis lecteurs !

“La petite bûche” de Mickaël Escoffier et Kris di Giacomo, éd. D2eux

C’est bien connu, les adultes (contrairement aux enfants qui eux, sont nuls) ne se mettent jamais en colère, ne disent jamais de gros mots, ne remettent jamais à plus tard le travail à faire…
La preuve en images (qu’on adore) avec cet album !

“Les adultes ne font jamais ça” de Davide Cali et Benjamin Chaud, éd. Hélium