“Pepper & Carrot”, dédicace de David Revoy

C’est avec grand plaisir que nous accueillons David Revoy, le créateur de la bande dessinée “Pepper & Carrot”, en dédicace pour la parution de son quatrième album !

Pepper & Carrot

Au sein du monde merveilleux de Hereva, la jeune Pepper vit avec son chat Carrot dans une petite maison au fin fond de la forêt de Bout-un-Cureuil. Leur spécialité : faire des potions magiques ! Une activité qui comporte pas mal de risques étant donné que, chez eux, les préparations, incantations et autres invocations ont vite tendance à dégénérer… Partagez le quotidien mouvementé de cette Mélusine d’aujourd’hui dans une série d’histoires courtes au cœur d’un univers de fantasy fun et décalé fait de potions, de créatures, de magie… mais surtout d’humour !

“Pepper & Carrot” de David Revoy, 4 tomes parus, 10,95€, éd. Glénat

David Revoy

David Revoy, connu également sous le surnom Deevad est né le 18 juin 1981 à Reims. Il est illustrateur, auteur de bande dessinée, graphiste et auteur de différents tutoriels autour des logiciels libres.
À partir de 2014 paraît sur son blog une suite d’histoires courtes sous licence Creative Commons connue sous le nom de Pepper&Carrot.
En 2016, cette suite d’histoires courtes est rassemblée en chapitres qui sont édités par les éditions Glénat. Ces éditions reversent à l’auteur une somme mensuelle. En contrepartie, Glénat s’engage à respecter la licence Creative Commons.

“La fée des grains de poussière”, rencontre avec Jeanne Balas

En partenariat avec la Médiathèque Amélie Galup – Samedi 11 juin

Nous avons craqué pour la fée des grains de poussière, cette super fée qui n’agit que sur les choses minuscules (grains de poussière, petits cailloux et secondes). C’est une invitation poétique pour l’enfant à explorer son quotidien.
Chouette alors, Jeanne Balas vient nous/vous rencontrer le samedi 11 juin ! Pour l’occasion, nous nous sommes associées avec les copines de la Médiathèque Amélie Galup de Saint-Antonin-Noble-Val.

Voici le programme :

Matin : atelier créatif pour petites et grandes mains de 10h30 à 12h à la médiathèque (inscription au 05 63 68 22 34)

Après-midi : dédicace à la librairie de 16h à 18h

La fée des grains de poussière

Dans ces petites collections d’histoires, on explore le monde à une échelle microscopique. La fée nous présente ses ami.e.s limaces, brin d’herbe, araignée… et se questionne sur les projets professionnels des fourmis et les aventures des miettes de pain.

Esmé Planchon (scénario) et Jeanne Balas (dessin) “La fée des grains de poussières”, éd. Mini BD KIDS, tomes 1 et 2 , 8,95€

Qui est Jeanne Balas ?

Jeanne Balas est née à Strasbourg en 1993. Très jeune elle sait qu’elle veut faire de la BD. Elle l’étudie à l’école St Luc à Bruxelles, puis à l’École européenne supérieure de l’image (EESI) d’Angoulême. Elle participe alors à divers projets, est publiée dans le premier numéro de la revue des requins marteaux Franky (et Nicole) et réalise des épisodes du webcomic Le secret des cailloux qui brillent, qui regroupe un beau florilège de jeunes auteurices.
En septembre 2021 sort sa première BD, La fée des grains de poussière, chez mini bd kids (Bayard) avec Esmé Planchon au
scénario. Le tome 2 paraît début juin.

Aujourd’hui, Jeanne vit à Angoulême où elle continue d’inventer des univers farfelus et prépare de nouveaux projets…

Le programme de l’atelier – Samedi 11/06 de 10h30 à 12h

Création de mini-livres avec Jeanne Balas.
Atelier enfant/parent (mais pas forcement)
à partir de 6 ans.
Places limitées, réservation obligatoire.
médiathèque Amélie Galup
mediatheque.stantonin@orange.fr
Tel : 05.63.68.22.34

Comme la fée des grains de poussière qui collectionne les mini-histoires, viens créer la tienne pour enrichir sa bibliothèque !
Choisiras-tu de raconter les aventures d’un poil de chat ? ou bien la ballade d’une feuille d’arbre ?
Jeanne t’accompagnera dans cette fabuleuse microscopique aventure !
Au programme, du dessin, de la BD et même de la poésie pour explorer avec un brin d’humour le micro univers qui nous entoure.

“Rien à feutre”, dédicace de Camille Blandin

Dimanche 5 juin, de 10h à 12h30

Dimanche 5 juin de 10h à 12h30, nous aurons le plaisir d’accueillir Camille Blandin en dédicace. Ce jeune auteur de BD signe ici son premier livre. Vous le connaissez peut-être sous le sigle @strrripclub sur Instagram. C’est coloré, joyeux, décalé, drôle, parfois trash. Venez le rencontrer !

Avec ses dessins bigarrés au feutre et son humour pince-sans-rire et coloré, Camille Blandin pousse très légèrement vers l’absurde des scènes de la vie quotidienne, qui feront indubitablement écho à votre expérience, même si vous êtes un loup-garou.

Son livre “Rien à feutre” paraît le 27 mai aux éditions Lapin.

192 pages couleur, 17€

L’auteur

Après des études d’art, Camille Blandin travaille en tant qu’illustrateur et auteur de bande dessinée à Toulouse.
Son univers visuel est très coloré, quelle que soit la technique employée. Il publie régulièrement des strips de bédé humoristiques sur son compte Instagram @strrripclub où il parle de sujets divers et variés, parfois trash.

En savoir plus

Dédicace de Christian Chemin et Gérard Grosborne

Nous avons le grand plaisir d’accueillir Christian Chemin et Gérard Grosborne pour la parution du livre “Les pronoms des arbres”, jeudi 4 novembre à 18h. La rencontre sera suivie/accompagnée d’un verre de l’amitié. 🙂

Le livre

Les pronoms sont l’endroit d’où nous parlons. Parler ici, à partir de l’arbre, des arbres. Lier des petites histoires à l’histoire qui se joue et notamment l’histoire que les arbres nous racontent. Leur détresse aussi. J’entends Greta Thunberg s’adresser à nous, ceux qui ont joui de tout, certains plus que d’autres, ma génération plus qu’une autre. Elle, c’est mon enfant, nos enfants. J’ai encore envie de leur raconter des histoires, non pas pour les endormir, mais pour dire ce qui nous fait humain, que si nous ne pouvons changer le monde, du moins que celui-ci ne nous convertisse pas en bio-humain connecté…. et que l’on puisse encore marcher dans une forêt, admirer ou toucher un arbre en éprouvant par tous nos sens la puissance de la vie.”
Christian Chemin

“Les pronoms des arbres” de Christian Chemin, photographies de Gérard Grosborne, 56 pages, 8€.

Les auteurs

Christian Chemin écrit court, il ne sait faire autrement. Il écrit des petits textes, des chroniques, des poèmes, des chansons qu’il met parfois en musique et qu’il chante. Il arrive que ses petites histoires rencontrent un autre, une autre, alors on fait un bout de chemin ensemble.

Doit-on présenter Gérard Grosborne aux saint-antoninois ? Gérard est photographe. Il est un œil. Un œil 24/36 qui saisit dans le cadre l’instant, le moment, le bon moment. Il écrit en 35 millimètres comme on écrit des chroniques. Instants volés, instants figés parfois dans le cadre, parfois hors champs, là où la photo s’invente.

Rencontre avec F.-H. Soulié le 16 sept

François-Henri Soulié nous avait régalé avec “Angélus” et voici qu’il revient avec un nouvel opus “Magnificat” qui se déroule 11 ans plus tard. Nous aurons le grand plaisir de l’accueillir jeudi 16 septembre à 18h30 à la librairie. S’il fait beau, nous nous installerons Place du Four Neuf. 🙂

Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons vivement de réserver à l’adresse suivante : letracteursavant@gmail.com

Le port du masque sera demandé pendant la rencontre.

Magnificat

Après Angélus, voici le nouveau livre de François-Henri Soulié !
An 1177. La vicomtesse Ermengarde règne seule sur le riche comté de Narbonne. Dernière de sa dynastie, elle entretient une cour raffinée dont le jeune troubadour Guilhem de Malpas est le plus brillant fleuron.
Dans l’ombre, elle est pourtant la proie d’un complot implacable. Les marchands, qui constituent la richesse de la ville, veulent faire du comté une république à l’égal de Gênes ou de Pise. Le comte de Toulouse rêve de s’emparer du comté. Les marchands de Narbonne ourdissent un complot visant à instaurer une République. L’Eglise de Rome, quant à elle, se cherche des alliés pour éradiquer l’hérésie cathare.
Dans un palais déserté de sa cour et assiégé par la neige, Ermengarde, affaiblie par la maladie, assiste aux meurtres de ses derniers soutiens. Pour fédérer son peuple, elle place tous ses espoirs dans un grand spectacle dont elle a confié la charge à Guilhem de Malpas.
Mais l’art peut-il vraiment sauver un monde en proie à la violence et à la cupidité ? Pour les Cathares, l’affaire est entendue : le monde est la création du diable et la beauté le dernier piège qu’il nous tend.
Conjurations, trahisons, complots sont les rouages d’un jeu sans pitié dont l’issue sera fatale pour toute une société…

Magnificat” de F.-H. Soulié, éditions 10/18, 522 pages, 15.90€

François-Henri Soulié

François-Henri Soulié est un homme de théâtre aux multiples casquettes : écrivain, comédien, marionnettiste, scénographe, metteur en scène et scénariste. Il a reçu le Prix du premier roman du festival de Beaune en 2016 pour Il n’y a pas de passé simple, paru aux Éditions du Masque. Ce livre a inauguré la série des « Aventures de Skander Corsaro ».
François-Henri Soulié est l’auteur chez 10/18 d’une trilogie écrite à quatre mains avec Thierry Bourcy, qui nous fait voyager à travers l’Europe du début du XVIIe siècle : Le Songe de l’astronome, La Conspiration du Globe et Ils ont tué Ravaillac.

Vidéo

“Le club des Cinq” en BD : Dédicace de Nataël et Béja

Mercredi 21 octobre de 16h à 18h

Le club des Cinq, vous connaissez ? Ces romans d’aventures pour enfants, écrits par la romancière britannique Enid Blyton, étaient, en France, un grand succès de la Bibliothèque rose, puis verte.

Depuis 2016, Nataël et Béja les ont adaptés en bande dessinée.

Nous vous proposons de rencontrer le scénariste (Nataël), le dessinateur (Béja). La coloriste (Élodie K. Salinas) sera vraisemblablement aussi présente.

La rencontre aura lieu dans le respect des règles sanitaires. Si vous ne pouvez vous déplacer et souhaitez une dédicace, n’hésitez pas à nous laisser vos demandes ! 😉

Une femme, un homme, deux polars !

Rencontre dédicace avec Sandrine Roy et Patrick Nieto dimanche 23/09 de 10h30 à 12h30

Les livres

Lynwood Miller

Ancien membre des forces spéciales américaines, Lynwood Miller coule une retraite paisible dans les Pyrénées. Un soir, non loin de sa bergerie, il sauve d’une brutale agression une jeune femme. Après avoir blessé et fait fuir les deux malfrats, il conduit la victime, Éli, à l’hôpital. Il apparaît vite que cette femme d’une beauté déroutante détient des pouvoirs hors du commun et suscite de nombreuses convoitises…

Entre polar, fantastique et polar, le roman mêle suspens et action.

 

Funestes randonnées

Même si elles offrent de merveilleux moments, les balades occitanes se transforment parfois, pour les femmes qui croisent le Sphinx, en… funestes randonnées.

Marciac. Été 2016. Le corps mutilé d’une randonneuse est découvert aux abords d’un chemin. Les policiers retiennent leur souffle car il porte la même signature que celle de deux autres crimes perpétrés dans la région récemment.
La psychose d’un tueur en série arpentant les sentiers de randonnée d’Occitanie s’étend peu à peu. Philomène, jeune capitaine nouvellement affectée au SRPJ de Toulouse, devra faire ses preuves sur cette enquête. Fausses pistes, malchances, évènements inattendus, ou encore bizarreries de la nature jalonneront la traque de ce prédateur…

Les auteurs

Sandrine Roy est née à Bordeaux et vit à Montauban. Lynwood Miller est son premier roman. Sur les deux volumes publiés aux éditions Lajouanie, le tome 1 est paru aux éditions Folio.
Elle a déjà écrit les deux prochaines aventures de Lynwood Miller, héros charismatique, protecteur, amoureux, bagarreur, entier.

Originaire du sud‐ouest de la France, Patrick Nieto est commandant de police. Ses trente années passées dans le domaine de l’investigation judiciaire et le traitement d’affaires sensibles lui ont permis d’acquérir une approche très fine des pratiques en vigueur dans son métier ainsi que des hommes et des femmes gravitant dans le milieu policier.
Il est passionné de littérature asiatique et de polars.

Après un premier roman remarqué Toutes taxes comprises, un huis‐clos politique, Patrick Nieto nous lance sur les traces d’un serial killer qui chasse ses proies sur les chemins de randonnées du Sud‐Ouest, un thriller psychologique.
« J’ai voulu partager, à travers ce récit, une partie de mon expérience professionnelle notamment au niveau des techniques de police scientifique employées à l’heure actuelle dans les affaires criminelles et du chimérisme en matière D’ADN. Mais surtout, en dessinant le portrait psychologique de l’assassin, j’ai souhaité aborder le thème des problèmes mentaux rencontrés par certains criminels. En effet, nombre d’entre eux, conscients de leur hyper violence, éprouvent une souffrance insupportable à l’idée de ne pas réussir à se maîtriser. Pourtant, ils refusent pour la plupart toute aide de la part de professionnels de santé et vivent dans une insécurité mentale quasi permanente ». (Patrick Nieto)

Liens

http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio-policier/Lynwood-Miller

https://www.editions-cairn.fr/du-noir-au-sud-polar-cairn/1042-funestes-randonnees-9782350686486.html

Rencontre dédicace avec Une blonde au bled

Dimanche 19 août de 10h30 à 12h30

Venez rencontrer “Une blonde au bled” pour sa BD “Une jeunesse kabyle” publiée aux éditions de L’Harmattan.

La BD

Pour Mourad, Areski, Akli et Louisa, qui ont choisi de s’exiler en France, les souvenirs de la Kabylie des années 90 refont surface en même temps que de vieilles photos. Les amis revoient leur jeunesse et leurs années étudiantes : entre la menace des islamistes du FIS, la pression de l’armée et les dangers quotidiens, ils ont pourtant vécu leurs histoires d’amour et d’amitié, engagés pour une Algérie démocratique et multiculturelle.

 

 

 

 

   

Une jeunesse kabyle écrit et illustré par “Une blonde au bled”, 192 pages, noir et blanc, 17X24 cm, Ed. L’Harmattan BD, 9.90€.

En savoir plus

TV5 Monde : https://www.youtube.com/watch?v=VNqDmzIHSbE

Médiapart : https://blogs.mediapart.fr/cedric-lepine/blog/250118/regards-kabyles-sur-les-annees-1980-1990-en-algerie

 

Rencontre dédicace avec Samuel Figuière

Nous avons le plaisir de recevoir Samuel Figuière, auteur illustrateur de bande dessinée pour la sortie de son nouvel album NENGUE, l’histoire oubliée des esclaves des Guyanes. Ce roman graphique historique a été réalisé en collaboration avec Stéphane Blanco aux éditions Steinkis.

 

 

 

 

 

 

 

Venez le rencontrer et profitez-en pour vous faire dédicacer un album ! Ses autres titres seront également disponibles à la librairie.

 

 

Samuel Figuière

Samuel Figuière est illustrateur, scénariste et coloriste de BD.

Après un bac littéraire, Samuel part étudier la bande dessinée en Belgique à l’école Saint-Luc. Son diplôme en poche, il quitte le vert berceau de la BD franco-belge pour les calanques marseillaises où il suit des cours avec l’auteur Yann Valéani du Zarmatelier. Aussi passionné d’écriture que de dessin, il est selon les projets, scénariste, dessinateur, coloriste ou les trois à la fois ! Il a notamment collaboré à une adaptation du roman de Renart et plusieurs adaptations de romans de Jules Verne avant de se lancer dans des projets plus personnels.

 

 

Parmi ses autres publications

 

 

  

 

Atelier BD avec Bernard Vrancken

Samedi 21 juillet de 16h à 17h30

Quelques bulles à Saint-Antonin-Noble-Val

Le projet : réaliser une mini BD avec comme source d’inspiration les superbes bâtiments autour de la librairie.

Votre coach ? Bernard Vrancken, dessinateur belge de la célèbre bande dessinée IRS !

Il vous présentera brièvement comment s’élabore une BD et vous guidera dans l’élaboration de votre planche.

La librairie fournit feuilles et crayons de couleur mais n’hésitez pas à apporter votre matériel privilégié si vous en avez !

A l’issue de l’atelier, une séance de signature sera proposée, que vous ayez suivi l’atelier ou non.

Modalités pratiques

samedi 21 juillet de 16h à 17h30

Nombre de places limité. 10€ par personne.

Pour tout public (enfants et adultes) à partir de 9 ans.

Bernard Vrancken

Né en mai 1965 à Ixelles, Bernard Vrancken développe très rapidement un sens de l’esthétisme, une recherche du « beau », qu’il n’aura de cesse d’explorer à travers le dessin. Précoce, il se distingue rapidement, publiant ses premières planches dans le journal “Tintin” à l’âge de 16 ans. Et pourtant, il est totalement autodidacte. Quelques années plus tard, il fait une rencontre déterminante : Stephen Desberg, qui se dirige alors vers des récits plus réalistes. Un genre auquel les deux hommes s’essayent au long des quatre tomes de “Sang Noir”, aux éditions du Lombard. Rodé, le duo revient ensuite avec “I.R.$“. Rapidement, les enquêtes financières de Larry B. Max se taillent une place de choix au panthéon de la B.D., allant même jusqu’à traverser l’Atlantique. Un succès qui pousse Bernard Vrancken à se dépasser un peu plus chaque jour. Récemment, il décide d’ajouter du lavis sur sa ligne claire et élégante, obtenant un résultat d’une profondeur stupéfiante. Technique qu’il applique également sur sa nouvelle collaboration avec Stephen Desberg, avec la série “H.ELL“. Preuve que, même chez les âmes bien nées, la valeur se développe au fil des années 😉