Coups de tracteur #9

Littérature

Plongez dans la vie de Duke, né à la Colline aux loups, dans une famille aux violences inouïes. Un texte et une écriture rares et incomparables. Un livre poignant dont on ne ressort par indemne.

“Le démon de la colline aux loups” de Dimitri Rouchon-Borie, éd. Le Tripode, 17€

Voici l’histoire d’un homme qui a besoin de rencontrer les gens. Arrêtez-vous pour embarquer cet autostoppeur !
Un roman plein de tendresse et de poésie.

“Par les routes” de Sylvain Prudhomme, éd. Folio, 8,10€

En novembre 1999, dans l’Ohio, Luther Amos Dunphy, autoproclamé « soldat de l’Armée de Dieu » assassine le Dr Gus Voorhees, médecin avorteur. Un livre dense mais captivant qui nous amène au plus près de ses personnages traités tout en nuances. Plus qu’un livre sur le débat de l’avortement au sein de la société étasunienne, l’autrice interroge le poids de la mémoire familiale et le rapport à l’autre.

” Comme la plupart des filles, elle avait été entraînée à sourire dès l’enfance. Sourire à vos aînés, à ceux qui ont autorité sur vous. Sourire quand vous avez peur. Sourire quand vous n’arrivez pas à entendre tout à fait ce qu’on vous dit. Sourire pour vous montrer douce, docile, coopérative, suprêmement bien élevée, “bonne“. Sourire aux hommes.”

“Un livre de martyrs américains” de Joyce Carol Oates, éd. Points, 9.90€

C’est l’histoire d’une chasse aux sorcières inspirée de faits réels qui se sont déroulés en 1620 en Norvège.
Avec “Les graciées”, l’autrice fait un récit passionnant de cette histoire aux très beaux personnages féminins.

Kiran Millwood Hargrave “Les Graciées”, éd. Robert Laffont, 21€

Littérature ados (mais même pour les adultes, c’est bien !)

Comme toutes les jeunes filles de 16 ans, Tierney part en “année de grâce” dans un camp isolé en lisière de forêt afin de se purifier de sa “magie” qui corrompt les hommes. Chacune sait que toutes ne reviendront pas. Malgré un univers fantasy, ce roman nous plonge dans des réalités adolescentes, aux côtés d’une héroïne rebelle en quête de liberté. Un roman impossible à lâcher, qui dénonce les rouages du système patriarcal avec brio.

“L’année de grâce” de Kim Liggett, éd. Casterman, 19,90€

Récit

Sur un ton simple et spontané, Victorine Brocher nous livre un témoignage direct sur la Commune durant laquelle elle a été brancardière. Elle témoigne de la misère, de la douleur et de ses malheurs à la manière d’un roman.

“Souvenirs d’une morte vivante, une femme dans la Commune de 1871” de Victorine Brochet, éd. Libertalia, 10€

Essais

Dans cette enquête autobiographique, cette militante du MLF et directrice d’études à l’EHESS bouleverse en même temps qu’elle nourrit la réflexion sur les transfuges de classe : revendiquant son statut de boursière et défendant les principes de l’État-providence, elle critique ouvertement l’idée de mérite. En tant que femme issue d’une famille nombreuse en milieu rural, son analyse mêle domination de classe et domination de genre dans une approche intersectionnelle riche et passionnante.

“Se ressaisir” de Rose-Marie Lagrave, La Découverte, 22€

Un chouette livre richement illustré qui explique par ordre alphabétique les concepts et l’histoire du féminisme de manière très claire et assez critique.

“Herstory, histoire(s) des féminismes”, de Marie Kirschen et Anna Wanda Gogusey, éd. La ville brûle, 25€

Jeunesse

Un Prix Sorcières grandement mérité pour ce superbe album. Émouvant, poétique et réconfortant, un livre qui amène à la réflexion, à la rêverie et à contempler la nature. Magnifique !

“Nuit étoilée” de Jimmy Liao, éd. Hongfei, 19,90€

Le loup a beaucoup d’amis et il a une faiblesse : il adore les photographier.
Dans ce petit livre, très bien conçu, le jeune enfant est amené à détacher l’animal mentionné pour le déposer dans l’album photographique (en scratch) du loup.
Dans la même collection, les impeccables éditions L’Agrume ont déjà publié “Une faim de loup” et “Les vacances du loup”.
Succès assuré avec ces livres interactifs et “low-tech”.

“Les animaux du loup” de Yen-Lu Chen-Abenia et Mathilde Bel, éd. L’Agrume, 13,90€

Les éditions Les Grandes Personnes sont toujours graphiquement créatives. Pari réussi cette fois encore avec ce charmant petit livre. Tantôt petite tortue, tantôt caneton ou élephanteau, un livre-objet tout doux pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux-nés.

“Bienvenue” par Marta Comin, éd. Les Grandes Personnes, 13,50€

Bandes dessinées

Avec humanité et un brin de malice, Claire Le Men brosse le portrait d’hommes et de femmes en proie à leurs démons. Elle transcende les accidents de vie en une aventure passionnante.
Son dessin gracieux, esthétique, la mise en page en parfaite harmonie avec l’écriture en font une BD qui se dévore !

“Nouvelles du dernier étage” de Claire Le Men, éd. du Seuil, 17,90€