Coups de Tracteur #7

Littérature

Un roman familial sur quatre générations qui traverse l’histoire du Chili et de la France, de la Première Guerre mondiale à la dictature de Pinochet. Pourtant, ne vous attendez pas à un roman historique : il s’agit d’un beau conte d’exil magnifiquement écrit, dont chaque personnage est captivant.

“Héritage” de Miguel Bonnefoy, éd. Rivages,
19,50€

Caroline Deyns dresse ici un portrait en mosaïque (en trencadis) de Niki de Saint Phalle. Artiste lumineuse, tourmentée, libre et dévorée par ses démons, on a l’impression, en refermant le livre, de mieux la comprendre et on n’a qu’une envie : (re)voir ses œuvres !

“Trencadis” de Caroline Deyns, éd. Quidam,
22€

Un roman impossible à résumer qui raconte l’aliénation, la compétition, la course à la performance, comment on s’y perd et comment se retrouver. Une fable atypique et poignante dont l’écriture magnifique nous tient en haleine.

“Le lièvre d’Amérique” de Mireille Gagné, éd. La Peuplade,
18€

Elles sont trois à avoir fait les frais d’un concours cruel : élues “Boudins de l’année” de leur collège. Mais c’est sans compter sur leur force pour retourner la situation : elles vont décider de traverser la France à vélo, en vendant des boudins.
Clémentine Beauvais aborde avec légèreté des thèmes qui a priori ne le sont pas, elle embarque le lecteur avec fraîcheur. On n’oubliera pas “Les petites reines” de sitôt… Un livre qui fait du bien.

“Les petites reines” de Clémentine Beauvais, éd. J’ai lu, 7,40€

Littérature ados

Florence Hinckel est partie d’un fonds de photographies anciennes assez insolites pour créer la trame de son histoire. Dans cette famille Papillon, tous ont des pouvoirs bénéfiques sur l’humanité toute entière. Mais dans ce cas, pourquoi sa famille a-t-elle décidé d’enfermer Eva Papillon le jour de ses 13 ans ?
Un roman coloré, loufoque et plein de rebondissements, aux personnages insolites !

Les faits et gestes de la famille Papillon, tome 1 : Les exploits de grand-papy Robert” de Florence Hinckel, éd. Casterman, 15,90€

Pour pouvoir passer du temps avec sa meilleure amie qui a changé de collège, Clara accepte de partir en colonie de vacances sportives. Très vite, les ados se scindent en deux groupes : les fous d’adrénaline et les autres. Les deux amies sont alors séparées et constatent qu’elles se sont éloignées. Leurs différences s’affirment lorsque Éléonore, la plus effacée de la colo, que tout le monde s’est mis à appeler “Babar” et en particulier Lila qui la harcèle quotidiennement, disparaît. Sans être un polar, le roman s’articule brillamment autour de la disparition et du harcèlement d’Éléonore. Un roman psychologique exceptionnel qui interroge notre responsabilité face aux violences dont on est l’auteur ou le témoin.

“La sans-visage” de Louise Mey, éd. Ecole des Loisirs, 15€

Nature

La flore si particulière des Causses méritait ce superbe livre ! 600 fleurs en photos + dessins, bien décrites, avec une carte de répartition pour chacune.
Une flore qui conviendra autant au grand public qu’au passionné.

“Fleurs et paysages des causses” de Christian Bernard, éd. du Rouergue, 32,50€

Mangez vos soucis ! Voilà un programme alléchant en cette période morose ! Ce livre est LA référence en matière de plantes ornementales comestibles.
Une foule d’infos parfaitement sérieuses dont vous vous régalerez ! Et de bonnes recettes… faciles et étonnantes.

“La cuisine des fleurs” de François Couplan, éd. Sang de la Terre, 29€

BD

Les amateurs de science-fiction apprécieront ce nouvel opus de Mathieu Bablet. Si le sujet de départ peut sembler classique : la création de deux androïdes et leurs interactions avec les hommes, Mathieu Bablet entraîne ensuite le lecteur dans une grande fresque qui ouvre sur de multiples réflexions philosophiques. On s’attache et on suit, sans même s’en rendre compte, les personnages sur 272 pages !

“Carbone & Silicium” de Mathieu Bablet, éd. Ankama, 22,90€

Le récit commence lorsque Ana et Zeno atteignent la soixantaine et remonte jusqu’à leur rencontre, à l’âge de vingt ans. Une histoire d’amour à rebours, à la fois impossible et éternelle, entre deux personnages attachants et hauts en couleurs. Une grande dose de tendresse et de poésie !

“Malgré tout” de Jordi Lafebre, éd. Dargaud, 22,50€

BD et Albums jeunesse

Melvina en a assez d’être une enfant. Contre toute attente, elle est entraînée dans un périple qui lui fait traverser le monde parallèle d’Aldiqua. Secourant tous ceux qui ont été trompés par un enchanteur malintentionné, elle comprendra l’importance de se donner le temps. Un bel univers magique à découvrir.

Melvina” de Rachele Aragno, éd. Dargaud, 19,99€ (à partir de 9 ans)

L’ours Robear a décidé d’écrire une histoire. Mais… Robear a de gros doigts et se trompe souvent de lettre sur sa machine à écrire… Avec ses illustrations en parfaite adéquation avec le texte, voici une histoire drôle et pleine de surprises qui fera sûrement rire les apprentis lecteurs !

“La petite bûche” de Mickaël Escoffier et Kris di Giacomo, éd. D2eux

C’est bien connu, les adultes (contrairement aux enfants qui eux, sont nuls) ne se mettent jamais en colère, ne disent jamais de gros mots, ne remettent jamais à plus tard le travail à faire…
La preuve en images (qu’on adore) avec cet album !

“Les adultes ne font jamais ça” de Davide Cali et Benjamin Chaud, éd. Hélium

Nos coups de Tracteur #6

Littérature

Dans une langue extrêmement maîtrisée et fluide (bravo au traducteur François Happe), l’autrice nous invite à suivre, sur un siècle, le parcours en ombre et lumière d’une famille dans l’Ohio.

Tiffany McDaniel s’est fortement inspirée de l’histoire de sa mère, Betty, née dans les années 1950, dans les Appalaches. Malgré des moments sombres, jamais le roman ne tombe dans la facilité ou le voyeurisme. Et ce qu’il nous reste, à l’issue de la lecture, c’est Betty, petite indienne cherokee, malmenée mais forte, au cœur de ce roman tour à tour émouvant, oppressant, combatif.

“Betty” de Tiffany McDaniel, éd. Gallmeister,
26,40€

Le temps de ce livre, on chavire tout autour de Cléo, de ses 13 à 48 ans et autour de ceux qui font sa vie : quand on ne peut pas (se) pardonner, ne reste-t-il que l’oubli ?

“Chavirer” de Lola Lafon, éd. Actes Sud,
20,50€

Amoureux de Fabcaro, youpi, vous allez pouvoir passer du temps avec Fabrice Caro !
Si vous aimez l’humour décalé et les situations cocasses, ce livre est fait pour vous.
L’auteur réussi à nous faire pouffer de rire, presque par surprise, quelle prouesse !
Difficile de résumer l’intrigue, ce sont les situations qui créent le livre. Juste vous dire que vous ne verrez plus les graines de courge de la même manière…

“Broadway” de Fabrice Caro, éd. Gallimard, 18€

A la manière d’un tableau, Claire Berest nous dépeint la vie de Frida Kalho par touches, par couleurs. Un roman sensuel qui est une invitation à plonger dans le travail de cette artiste incandescente qui, en dépit de la dureté de sa vie, a créé une œuvre où “rien n’est noir”…

“Rien n’est noir” de Claire Berest, ed. Le livre de poche,
7,40€

Caitlin a douze ans, elle passe ses journées à l’Aquarium de Seattle. Là, elle rencontre un vieux monsieur dont elle se prend d’amitié. Mais c’est sans compter sur la violence que va déchaîner cette relation.

David Vann sait créer des points de tension et d’émotion, grâce à une écriture précise et poétique. Un grand roman.

“Aquarium” de David Vann, éd. Gallmeister,
9,20€

Uqsuralik, jeune fille inuite, va être subitement séparée des siens alors que la banquise se brise, l’éloignant de l’igloo familial. Elle va devoir trouver les ressources pour survivre.

Avec ce conte initiatique poétique et délicat, Bérengère Cournut crée un roman solaire et bouleversant

“De pierre et d’os” de Bérengère Cournut, ed. Le Tripode,
10€

Littérature ados

Quand Valentin, originaire d’Albi, est envoyé en Nord-Pas-de-Calais dans un centre pour personnes atteintes d’Alzheimer lors de son service civique obligatoire après la 3ème, son ressenti est : très négatif. Les choses ne sont jamais simples pour lui et elles se corsent d’autant plus lorsqu’il promet à une pensionnaire que Françoise Hardy (dont il ignorait l’existence) viendra chanter pour elle. Un roman très riche, intelligent, drôle et coloré.

“Âge tendre” de Clémentine Beauvais, éd. Sarbacane, 17€

Ils sont sept, entre 13 et 15 ans à se retrouver dans un stage de “Bushcraft” (art de vivre dans les bois). Certains ont choisi d’être là, d’autres, pas du tout. Dans une ambiance paramilitaire, ils vont se dépasser, nouer des liens d’amitié et se retrouver à mettre en pratique, malgré eux, les notions rapidement apprises de survie…
Claire Cantais dresse de beaux portraits d’adolescents, avec leurs tourments et leur force de vie, dans un scénario qui tient en haleine.

“Jours sauvages” de Claire Cantais, éd. Syros,
16,95€

Bandes dessinées ados/adultes

Derrière ce mot-valise amusant se cache un fait historique tout à fait sérieux : dans les années 1910, la professeure d’arts martiaux Edith Garrud forme les gardes du corps de la cheffe de file des suffragettes Emmeline Pankhurst. Une BD bien documentée et amusante aux dessins dynamiques.

“Jujitsuffragettes” de C. Xavier, L. Lugrin et A. Ralenti, éd. Delcourt,
histoire complète,
21,90€

Voici une série en deux volumes dont le scénario vous laissera sur le flanc !

Cinquante ans après son départ de la Terre, fuyant la guerre, Megan se réveille dans un caisson, sans aucun souvenir. La voix qui l’a guidée dans son retour à la vie est celle d’Adam, lui expliquant qu’ils sont tous les deux les seuls survivants dans un satellite qui tourne autour de la planète bleue… Mais peut-on se fier à Adam, quand tous vos souvenirs se sont envolés ?

“Hope one”, tomes 1 et 2,
de ‘Fane et Grelin, éd. Comix Buro,
15,50€ le volume

Dans une parfaite adéquation entre le texte et l’image, Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag nous convient dans un conte africain où Kana, un jeune garçon va se retrouver à guider un Yéban (esprit maléfique) bien malgré lui…

Le graphisme subtil met en valeur ce récit original et palpitant.

“Le repas des hyènes” d’Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag, éd. Delcourt/Mirages,
19,99€

Albums et BD jeunesse

Écosse, 1958. David Archer a disparu. Tous affirment qu’il a refait sa vie à Londres mais son fils Jeffrey, 13 ans, est certain que son père est agent secret et qu’il a été kidnappé. Ne comptant que sur lui-même et sur son chien Sherlock, il décide de mener l’enquête.
Un bon scénario couplé à une chouette ambiance qui ravira tous les lecteurs !

“Lord Jeffrey” tome 1 de Joël Hemberg et Pierre-Yves Hamo, éd. Kennes,
15,95€

“Dans la vie, beaucoup de choses s’en vont. Elles se transforment, elles passent.”

C’est en égrainant cette idée que l’autrice, à l’aide de calques, nous fait prendre conscience que tout passe (et heureusement) : les larmes sèchent, les idées noires s’en vont… Tout part, oui, sauf une chose…

Un album bien construit, original et caressant, avec une morale toute en douceur.

“Les choses qui s’en vont” de Beatrice Alemagna, éd. Hélium,
15,90€

On ne va pas se mentir, voici un sujet qui ravit les petits ! Il est ici mis en scène avec légèreté et les superbes illustrations de Camille Gavroche.

Donc, une compétition insolite dans la forêt : chaque animal est persuadé de faire la plus belle crotte du monde. Jusqu’au jour où…
Une chute hilarante dont on ne vous dira rien. 😉

“La plus belle crotte du monde” de Marie Pavlenko et Camille Garoche, éd. Little Urban,
15,90€

Le monde de Merlin est peuplé de créatures étranges et bienveillantes. Mais qui a pris son biberon ? Tout va bien Merlin, ce n’est que la sirène aux douces mains…

Un album pour rassurer le tout-petit avec des illustrations oniriques qui raviront les pupilles des petits et des grands !

“Tout va bien Merlin !” d’Emmanuelle Houdart, éd. Thierry Magnier,
13,20€

Les coups de Tracteur d’août

Littérature

Une femme retourne en Gaspésie vider la maison de sa mère décédée. Grâce aux récits de sa grand-mère consignés dans des cahiers, elle reconstruit l’histoire des femmes de la famille.
C’est fort, sensible, poétique. Un récit magnifique.

“Les falaises” de Virginie Dechamplain,
ed. La Peuplade,
18€

Dans “Sauvage”, nous découvrons Tracy, jeune adolescente de 17 ans vivant en Alaska. Elle doit respecter les trois règles que sa mère lui a transmises : “ne jamais perdre la maison de vue “, ” ne jamais rentrer avec les mains sales ” et surtout “ne jamais faire saigner un humain”.
Un premier roman troublant qui mêle grands espaces, tension psychologique et une pointe de fantastique.

“Sauvage” de Jamey Bradbury,
ed. Gallmeister,
10€

Quelques années après le décès de sa mère tunisienne, la narratrice se décide à rapporter la vie de celle-ci dans un récit intimiste, levant le voile tant bien gardé sur cette femme bédouine.

Le corps de ma mère de Fawzia Zouari,
ed. Folio,
8€

Un coup de cœur de Daphné, notre stagiaire

Polar

Annabelle, 17 ans, ne rentre pas chez elle après avoir été à une fête où elle avait l’interdiction d’aller.
Charlie Lager, inspectrice un peu paumée, s’était jurée de ne jamais remettre les pieds à Gullspang… Pourtant, elle va y retourner et réveiller les fantômes du passé en enquêtant sur la disparition d’Annabelle.

Un polar, trois histoires qui tiennent en haleine !

“Annabelle” de Lina Bengtsdotter,
ed. Livre de poche,
8.20€

Dans Naples écrasée par la chaleur, la mort et l’amour s’entremêlent. Une enquête extrêmement bien construite.
Une écriture magnifique pleine de mélancolie et de poésie.

“L’enfer du commissaire Ricciardi” de Maurizio de Giovanni,
ed. Rivages,
10€

En se réveillant un matin, les moutons de George Glenn le découvrent assassiné. Qui a osé tuer leur berger ? N’étant pas un troupeau ordinaire, ils décident donc de mener l’enquête pour trouver le coupable eux-mêmes.
Nous voilà membres à part entière du troupeau, à courir sans raison, à se surprendre à vouloir brouter et à trembler devant le boucher…
Un polar des plus original, qui n’en oublie pas d’emmener une intrigue à rebondissements !

Qui a tué Glenn ? de Léonie Swann,
ed 10/18,
8,40€

Un coup de cœur de Daphné, notre stagiaire

BD

Miss Charity est une jeune fille de bonne famille anglaise du 19e. Tout un programme déjà orchestré pour elle ! Sauf que… Charity préfère les souris aux pas de danse et les champignons aux cours de bonne manière.

On rêve en détaillant chaque vignette aquarellée et on y plonge à souhait.
Une gourmandise/un bonheur à dévorer à tout âge.

“Miss Charity” de Marie-Aude Murail et Loïc Clément,
ed. Rue de Sèvres,
16€

Une BD tour à tour émouvante, drôle, touchante.
Un hymne à la vie !

Incroyable ! de Zabus & Hippolyte,
ed. Dargaud,
21

Abel s’occupe de ses bêtes tout en rêvant d’ailleurs. Pour combler cette soif de découverte, il achète des guides de voyages…
Un album doux et nostalgique, centré sur un personnage fort attachant.

“Le voyage d’Abel” de Sivan et Duhamel,
ed. Grand Angle,
16.90€

Littérature jeunesse

Dans une société où la tristesse est interdite, une nouvelle technologie permet d’éradiquer celle-ci. Plus de douleur, juste un point bleu au poignet. Quels changements cette technologie va t-elle produire sur les individus ?
Que deviendrait le monde si nous étions toujours heureux, malgré nous ?

#bleue de Florence Hinckel,
ed. Pocket jeunesse,
7.60€

Aventure, piraterie, histoire et amitié : ce premier tome d’Alma est éblouissant. Une fois le livre ouvert, on embarque dans une grande épopée auprès de personnages multiples et attachants qui ne sortent plus de notre cœur.

“Alma” de Timothée de Fombelle,
ed. Gallimard Jeunesse,
18€

Lorsque la famille Durand recueille ce matou, elle est loin d’imaginer qu’il va être à l’origine de situations rocambolesques… Car outre son fichu caractère, Matou Watson parle et donne des conseils !
Un livre drôle et plein de rebondissements pour les 8/11 ans.

“Matou Watson, la brosse à dents du futur” de Claudine Aubrun,
ed. Syros,
9,95€

Albums jeunesse

Une jolie histoire d’amitié et d’aventure aux aplats joyeux, destinée aux 2/3 ans.

“La grande aventure” d’Ekaterina Trukhan,
ed. Marcel et Joachim,
13€

Un album tendre dans lequel le tout-petit s’identifiera à l’ours, avec de superbes illustrations.

Quatre pattes”, de Gaétan Dorémus,
ed. du Rouergue,
15€

Attention, si vous n’avez pas peur des ours grincheux, précipitez-vous sur cet album drôlatique ! Voici des ours qui en ont ras la casquette qu’on raconte des histoires d’ours, car ils sont obligés de cesser leurs activités séance tenante. Alors, pitié pour eux, avant de choisir une histoire d’ours, réfléchissez !

“Encore une histoire d’ours” de Laura & Philip Bunting
ed. Kaléidoscope,
13€

Monsieur Leduc ne jette rien. Sa maison pleine de “trucs” suscite les railleries des voisins, jusqu’au jour où ils découvrent le bonheur de réparer et de sauver ces cochonneries dont personne ne voulait.
Un conte écologique et poétique à l’esthétique raffinée, pleine de détails à savourer…

“La maison pleine de trucs” d’Emily Rand,
Ed. des Eléphants,
14€

Quelques coups de Tracteur de l’été

Ouf, ça fait moins mal que les coups de soleil, voire même ça fait du bien ! 🙂

Littérature

Découvrez une communauté de doux dingues, âgés et marginaux…

Un roman subtil et poétique.

“Il pleuvait des oiseaux” de Jocelyne Saucier,
ed. Folio,
7.50€

Nous sommes ravies que ce titre sorte au format poche. Avec “La vraie vie” vous allez être happé.e. C’est violent, c’est fort et ça secoue !

“La vraie vie” d’Adeline Dieudonné,
Ed. Le livre de poche,
7.40€

Polar

Berthe alias Mamie Luger, 102 ans : délirante, féministe. qui n’a jamais hésité à utiliser son arme pour se défendre et régler ses comptes se retrouve en garde à vue…

Un polar drôle, plein de tendresse avec des dialogues qui rappellent ceux d’un certain Audiard !

“Mamie Luger” de Benoît Philippon,
Ed. Le livre de poche,
7.90€

Claire Raphaël est ingénieure de la police scientifique. Elle signe ici un premier roman où l’héroïne, Alice, est spécialiste de la balistique et participe à une enquête sur un tueur de femmes militantes.

Un roman incisif, à la verve tour à tour directe ou poétique qui vous embarquera au cœur de l’enquête.

“Les militantes” de Claire Raphaël,
Ed. du Rouergue, 18€

Soyez tout de suite averti.e : vous ne pourrez pas le lâcher !

L’histoire ? Une jeune femme est persuadée que son voisin est un asssassin. Oui, mais voilà, il y a quelques années, elle a accusé à tort une étudiante d’être une tueuse. Que vaut sa parole dorénavant ?

C’est efficace en diable et ça se dévore !

“Vis-à-vis” de Peter Swanson,
Ed. Gallmeister,
23,80€

Enfin, il sort en poche ! Voici un thriller ultra documenté sur Tchernobyl dont l’intrigue vous scotchera. Prêt.e ?

De bonnes raisons de mourir” de Morgan Audic,
Ed. Le livre de poche,
8.90€

BD

Une BD magnifique, poignante et sensible sur l’exil et le sort réservé aux migrants.

“Les ombres” vous hantera longtemps.

“Les ombres” par Zabus et Hippolyte,
Ed. Dargaud,
18€

Françoise a une cinquantaine d’années. Peu considérée par la société et les siens, elle va se plonger, à son corps défendant, dans la passion du jardinage.

C’est une BD intimiste sur une renaissance personnelle via le passage par la terre. C’est doux et ça fait du bien.

“Le jardin de Rose” d’Hervé Duphot,
Ed. Delcourt, 17.50€

Si le bloubiboulga, ça vous parle, si vous vous êtes vautré.e sur des poires, alors, ce livre est fait pour vous !

Vous vous rappellerez qu’avant, les parents fumaient dans la voiture et que les vieux buvaient de la chicorée…

C’était mieux avant” de Soledad Bravi et Hervé Epervier,
Ed. Rue de Sèvres, 10.50€

Littérature jeunesse

Bernard s’efforce de ressembler aux autres lapins mais au fond, son rêve est tout autre : c’est un lapin disco et il est bien décidé à se montrer tel qu’il est vraiment !

Un très bel album drôle et léger sur la différence et l’affirmation de soi.

“N’oublie pas ton rêve” de Simon Philip et Kate Hindley,
Ed. Little Urban, 13.50€

Suivez de près la course complètement folle de la route du lait grenadine avec ses participants aussi déjantés que leurs véhicules.

Actions, péripéties, suspens, humour et poésie sont au cœur de cet album magnifique et plein de couleurs.

“La route du lait grenadine” par Alex Cousseau et Charles Dutertre,
ed. du Rouergue, 16€

Un moment aérien, un instant suspendu, telle est la sieste, pour le bonheur des petits et grands !

Album poétique et empli de rêverie, supporté par des illustrations délicates et esthétiques.

“La sieste” de Stéphanie Demasse-Pottier,
Ed. L’étagère du bas, 13.20€

Quelle merveille que cet album dessiné avec du sable. Cela donne un grain onirique très particulier et un charme désuet aux images.

Le sujet est très original : une petite fille cauchemarde. Elle est atteinte du syndrome d’Alice au pays des merveilles, assez courant chez les enfants.

Un album à feuilleter et refeuilleter encore !

“Dans mon petit monde” de Sandrine Bonini et Elodie Bouédec,
Ed. Grasset Jeunesse, 15.20€

Nos coups de Tracteur du moment !

Documentaires

À travers six sujets traités dans six chapitres courts, variés et percutants, ce livre n’a qu’un objectif : faire aimer son corps et tous les corps !

L’objectif est largement atteint : à lire par toutes les adolescent.e.s et les adultes !

“Ceci est mon corps”,
ed. Causette & Rageot
14.90€

Que l’on ait envie de devenir bergère ou de changer de vie, ce livre interroge la mutation de vie, avec ses bonheurs et ses aléas. C’est frais et instructif sur le (dys)fonctionnement de l’agriculture en France.

“Il était une bergère” par Yves Deloison et Stéphanie Maubé,
ed. du Rouergue,
18.80€

Cuisine

Pendant le confinement, nous avons eu le temps de cuisiner… On a pu tester PLEIN de recettes de ce livre. Verdict infernal : elles sont toutes bonnes ! 😀
Des recettes pour tous les goûts et toutes les papilles…
“Le cookie de nos rêves” de Déborah Dupont-Daguet et Géraldine Martens,
ed. First,
18.95€

Littérature

L’auteur nous conte, par rubriques, son enfance et surtout les péripéties de son père, pêcheur amoureux des carpes et homme fantasque : il est même capable de vendre des aspirateurs dans des lieux sans électricité ! Un vrai bonheur de lecture.

“Comment j’ai rencontré les poissons” d’Ota Pavel
ed. Folio,
8€

Deux naufragés de l’existence vont retrouver de l’apaisement le temps d’une journée et une nuit.
Une lecture comme un moment de grâce !
“Plus haut que la mer” de Francesca Melandri,
Ed. Folio,
7.50€

En voulant chasser le cerf, Landreaux Iron, Indien Ojibwé, vise l’animal et tire. Et tandis que l’animal continue de courir, sous ses yeux, un enfant s’effondre…
Tel est la genèse terrible de ce roman de Louise Erdrich. S’inspirant d’une histoire réelle que sa mère indienne lui a raconté, l’autrice nous baigne le lecteur dans une langue imagée et saisissante.
“LaRose” de Louise Erdrich,
Ed. Le Live de Poche,
8.70€

Littérature jeunesse

Quels sont donc les ingrédients nécessaires pour réaliser un lapin aux carottes ?
Il vous faut un lapin, des carottes et une grande casserole.
Mais… les choses vont se compliquer et on découvrira une recette pas VRAIMENT comme les autres…

“Comment cuisiner les lapins” de Michaël Escoffier et Manon Gauthier,
Ed. Kaléidoscope,
13€

Jules, le souriceau, vivait bien tranquillement dans son terrier. Jusqu’au jour où sa vie va basculer…

Une histoire touchante à dévorer à tout âge !

“Jules et le renard” de Joe Todd-Stanton,
éditions L’Ecole des Loisirs,
12.20€

Dans la famille Merlin, tout le monde a un don. Tous, SAUF Philibert, plus doué pour les bêtises que pour les prouesses !
Mais au fil du roman, Philibert va découvrir qu’il n’est pas vraiment sans talent…
Avec ce roman, Glawdys Constant aborde avec finesse les thèmes de la famille, de l’acceptation de soi, de l’entraide.

Philibert Merlin, apprenti enchanteur” de Gwladys Constant,
Ed. du Rouergue,
9.50€

A la lecture de cette BD, on rêve tous d’avoir une grand-mère avec des semelles compensées et des tenues léopards !
En adaptant le roman de Roald Dahl, Pénélope Bagieu parvient à insuffler sa propre interprétation, sans trahison.
Pari réussi.

“Sacrées sorcières” de Roald Dahl et Pénélope Bagieu,
ed. Gallimard BD,
23.90€

Nos coups de tracteur du moment

Littérature

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins d’Alejandro Palomas

Un roman tendre et sensible, un peu fantasque, qui fait du bien.

Ed. du Cherche Midi, 20€

Vanda de Marion Brunet

Vanda est paumée. Elle vit avec son fils dans un cabanon au bord de l’eau. Elle vit mal, elle vit fort, elle aime son fils plus que tout. Un roman tenu du début à la fin et écrit comme une urgence.

Ed. Albin Michel, 18€

Croire aux fauves de Nastassja Martin

Nastassja Martin est anthropologue. Elle étudie les populations animistes arctiques. En 2015, elle est attaquée par un ours. Elle nous raconte sa relation à cette blessure, ce traumatisme qui est aussi une ouverture à la pensée de l’autre. Fascinant.

Ed. Verticales, 12.50€

Un petit boulot de Ian Levison

Sur fond de crise sociale aux Etats-Unis, un roman cynique et très drôle : quelle belle reconversion de devenir tueur à gages !

Ed. Liana Levi, 9.50€


Nirliit de Julia Léveillé-Trudel

A partir d’un sujet dur et étonnant, à savoir la vie dans un village inuit, Nirliit réussit à nous embarquer loin, très loin de l’exotisme qu’il pourrait susciter mais très près des humains et cela sans aucun jugement, sans aucun relent colonialiste, “juste” avec un œil d’écrivaine.

Ed. Folio, 6.90€

Polar

La deuxième femme de Louise Mey

Gros coup de cœur pour ce roman subtil sur l’emprise psychologique. Louise Mey réussit le tour de force de nous faire entrer dans la tête de l’héroïne. Sans jugement.

C’est très fort.

Ed. du Masque, 20€

115 de Benoît Séverac

Plus qu’un polar, une rencontre avec des indésirables, des réflexions sur ce qu’est “faire le bien”, un cheminement non-manichéen des individus qui ne peut laisser indifférent.

Ed. Pocket, 6.95€

L’ombre de la Baleine de Camilla Grebe

Une ambiance scandinave, des personnages humains et cabossés, une tension maintenue tout le long de ce polar qui tient en haleine.


Ed. Le livre de poche, 8.40€

Doux comme la mort de Laurent Guillaume

Sur fond géopolitique, ce thriller sous forme de poupées russes, au rythme haletant, vous captivera.

Ed. La Manufacture de livres, 19.90€

Bande dessinée

Thérapie de groupe de Manu Larcenet

Tout l’art de Larcenet réside dans son auto-dérision qui l’accompagne dans cette BD. C’est parfois grinçant, c’est parfois émouvant, mais on rit avec lui.


Ed. Dargaud, 15€

Pucelle de Florence Dupré La Tour

Florence Dupré La Tour nous raconte son enfance. C’est incroyable, c’est bien vu, c’est grinçant et c’est très fort !

Ed. Dargaud, 19.99€, à paraître

Littérature ados

Premier arrêt avant l’avenir de Jo Witek

Pierre, brillant bachelier va découvrir la liberté loin de son village natal…

Un merveilleux roman d’apprentissage.

Ed. Actes Sud junior, 14.90€

Si l’on me tend l’oreille d’Hélène Vignal

​Ce roman, à travers ses paysages imaginaires et ses solides amitiés, sèmera la révolte dans l’esprit des plus petits et la réveillera dans l’esprit des plus grands!

Ed. du Rouergue, 14.50€

Essais

Le regard féminin, une révolution à l’écran par Iris Brey

​Cet essai interroge la manière de représenter les femmes à l’écran d’un point de vue autant esthétique/cinématographique que politique et ouvre de nouvelles façons de faire du cinéma et de représenter le désir à l’écran sans être normative ni injonctive.

Ed. de l’Olivier, 16€

Chez soi, une odyssée de l’espace domestique de Mona Chollet

​Mona Chollet se fait la porte-parole des casanier.e.s en interrogeant l’espace domestique sous des angles aussi nombreux que riches (politique, écologique, sociologique, architectural, spatial, temporel). Il en résulte un essai brillant et accessible qui permet de s’approprier l’espace sans culpabiliser!

Ed. La Découverte, 11€

Rencontre avec Joseph Ponthus

Mercredi 25 septembre à 19h à la librairie

Son livre est un de nos coups de cœur

On lui a demandé des conseils de lecture

Le livre

À la ligne est le premier roman de Joseph Ponthus. C’est l’histoire d’un ouvrier intérimaire qui embauche dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons. Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps. Ce qui le sauve, c’est qu’il a eu une autre vie. Il connaît les auteurs latins, il a vibré avec Dumas, il sait les poèmes d’Apollinaire et les chansons de Trenet. C’est sa victoire provisoire contre tout ce qui fait mal, tout ce qui aliène. Et, en allant à la ligne, on trouvera dans les blancs du texte la femme aimée, le bonheur dominical, le chien Pok Pok, l’odeur de la mer.
Par la magie d’une écriture tour à tour distanciée, coléreuse, drôle, fraternelle, la vie ouvrière devient une odyssée où Ulysse combat des carcasses de bœufs et des tonnes de bulots comme autant de cyclopes.

Qui est Joseph Ponthus ?

Joseph Ponthus est né en 1978. Après des études de littérature à Reims et de travail social à Nancy, il a exercé plus de dix ans comme éducateur spécialisé en banlieue parisienne où il a notamment dirigé et publié Nous… La Cité (Editions Zones, 2012). Il vit et travaille désormais en Bretagne

En savoir plus

https://www.editionslatableronde.fr/Catalogue/vermillon/a-la-ligne

https://www.youtube.com/watch?v=-XIpHUOurIA

https://www.liberation.fr/france/2019/01/19/joseph-ponthus-l-epreuve-de-l-usine-s-est-peut-etre-substituee-a-celle-de-l-angoisse_1703795

https://blogs.mediapart.fr/edition/aux-lecteurs-et-lectrices-emancipe-es/article/170919/saigner-sa-vie-dinterimaire-lusine?fbclid=IwAR0-rcl57WknNK8XpnwlknPVo4upfkb7DYNkchYVgYkSVSJbHojn-kYQe7w

Dans la remorque du Tracteur…

Une sélection d’ouvrages pour petits et grands…!

Dans la remorque du Tracteur…, il y a un album dont on adore l’humour et les illustrations ! 😃

J’en rêvais depuis longtemps d’Olivier Tallec, ed. ACTES SUD junior.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la remorque du Tracteur…, il y a un album drôle et plein de philosophie !

Vous allez adorer ces animaux croqués par Antonin Louchard. IRRESISTIBLE ! ❤️😃

Pas de cadeau pour les bêtes de Paul Martin et Antonin Louchard, ed. Seuil Jeunesse.

 

Dans la remorque du Tracteur… il y a un livre doux et poétique qui donne envie de faire des câlins ! ❤️

Dans la boutique de Madame Nou de Jo Witek et Nathalie Choux, ACTES SUD junior.

 

Dans la remorque du Tracteur…, il y a Un roman percutant, avec une héroïne attachante, au style haletant avec de la personnalité. On a adoré ! ❤️

La vraie vie d’Adeline Dieudonné, Éditions de L’Iconoclaste.

 

Dans la remorque du Tracteur… il y a les mystères d’un village un peu particulier !
Mille détails à observer dans ce petit album délicieux, joli comme un conte de Noël… ❤️

Le village sens dessus dessous de Michaël Rivière, éditions Hélium.

 

Dans la remorque du Tracteur, il y a … la brigade du silence qui n’aime pas les bruyants tracteurs mais nous on adôôôre la brigade du silence ! Un univers imaginatif et plein de fantaisie qui apportera des réponses à vos tracas quotidiens. 😉❤️
La brigade du silence d’Alex Cousseau et Charles Dutertre, Éditions du Rouergue Jeunesse