Séance de dédicace dans une grotte !

Une rencontre originale, le jeudi 19 octobre à 19h30

Pour la sortie de la bande dessinée « Les chevaux du Pech Merle », nous vous proposons de retrouver Joël Polomski à « La Caverne », un espace privé dédié à la culture, inauguré récemment.

Que va-t-il se passer ?

Après une présentation conviviale et en images de Joël Polomski et de son travail par François-Henri Soulié, l’auteur sera disponible pour discuter avec vous et dédicacer des ouvrages à foison ! Ensuite, nous vous proposons de partager un (petit) verre de (grande) amitié.

Qu’est-ce que La Caverne et comment s’y rendre, d’abord ?

La Caverne est un rêve imaginé par une bande d’amis un peu fous qui ont décidé d’adapter une grotte en lieu de conférences, spectacles, danse, que sais-je encore. Cet espace est réservé aux amis de l’art et de la culture, sur invitation.

Elle se situe route de la Madeleine, sur la commune de Penne. Pour s’y rendre, prendre la direction Bruniquel, ne pas entrer dans le village mais franchir le pont (vous traversez donc l’Aveyron). Tout de suite après le pont, suivre la route sur la droite. Continuer sur 800 mètres, La Caverne sera sur votre gauche (et l’Aveyron sur votre droite). C’est clair ?  N’oubliez pas votre petite laine, La Caverne n’est chauffée que par la chaleur humaine, ce qui est déjà beaucoup mais pas toujours suffisant…

Qu’est que « Les chevaux du Pech Merle ?

« Les chevaux du Pech Merle », dernier album de Joël Polomski, a pour cadre la Préhistoire. Le jeune Gabir est audacieux et persuadé qu’il deviendra un jour le meilleur chasseur de son clan. Sa rencontre avec Nordal, le chaman, en décidera autrement…

En suivant son aventure dans ce magnifique labyrinthe de galeries ornées que constitue la grotte du Pech Merle, le lecteur découvre les images de cet exceptionnel sanctuaire, peintes ou gravées il y a 29 000 ans.

Qui est Joël Polomski ?

Depuis plus de trente années, Joël Polomski  fait vivre le Quercy avec ses albums. Les légendes, les personnages, les lieux, sont pour lui source d’inspiration. Sont ainsi nés des livres tels que « Le diable du pont Valentré »,  « Champolllion héritier du peuple Kagoth », « Le disparu de St Cirq Lapopie »,  etc.

En 2015, il adapte un scénario écrit par François Henri Soulié et Thierry Bourcy « L’hiver de l’éléphant » qui emmène le lecteur un siècle en arrière et conte le retour d’un soldat dans son Quercy natal après des années passées dans les tranchées.  A sa sortie, l’album est primé au salon de BD de Cajarc, recevant le Safran d’Or (prix décerné par le public).

Cette rencontre a lieu grâce à nos amis cavernicoles.

Et voilà, vous savez tout ! A très vite pour de nouvelles aventures !

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés