Dédicace de Patrick Nieto dimanche 7 mai

L’auteur de « Toutes taxes comprises » vient nous rencontrer le 7 mai de 10h30 à 12h

Le livre : un polar qui fait la part belle à l’étude psychologique des personnages

Pierre-Henri Sennelier, proche collaborateur du président de la République, est abattu d’une balle dans la nuque dans sa résidence secondaire de Bruniquel, paisible village du Tarn-et-Garonne. Cambriolage ayant mal tourné, crime passionnel, crime politique ou exécution d’un contrat ? Le commissaire Lemoine du SRPJ de Toulouse mène l’enquête.
Entre une épouse adultère, un amant alcoolique et joueur de poker invétéré, une avocate mal dans sa peau ou un escroc à la taxe carbone, les personnages se succèdent au fil du récit, tout comme les meurtres qui se suivent et ne se ressemblent pas.
Mais les enquêteurs parviendront-ils à approcher la vérité face à un tueur machiavélique, maître dans l’art de brouiller les pistes ?

« Toutes taxes comprises » par Patrick Nieto, Editions Cairn, 336 pages, 13€

L’auteur

Originaire du sud-ouest de la France, Patrick Nieto, 54 ans, est commandant de police. Ses 30 années passées dans le domaine de l’investigation judiciaire et le traitement d’affaires sensibles lui ont permis d’acquérir une approche très fine des pratiques en vigueur dans son métier ainsi que des hommes et des femmes gravitant dans le milieu policier. Il est passionné de littérature asiatique et de polars.
Toutes taxes comprises est son premier roman.

 

En savoir plus : https://blacknovel1.wordpress.com/2017/03/12/toutes-taxes-comprises-de-patrick-nieto/

Rencontre avec FH Soulié le vendredi 21 avril

François-Henri Soulié nous fait le plaisir de nous présenter ses deux derniers livres qui viennent de paraître aux éditions du Masque et aux éditions 10/18. Venez partager avec nous ce moment de convivialité !

Cela se passera vendredi 21 avril à partir de 18h30 et FH Soulié nous fera le plaisir de nous lire des passages (sans rien « divulgâcher » comme disent les québecois !). Nous terminerons la rencontre par un verre de l’amitié, comme il se doit !

 

Un futur plus que parfait, ed. du Masque

Une Vénus datant de plus de 15 000 ans vient d’être découverte dans la grotte de Combéjac. Skander Corsaro, jeune journaliste fraîchement engagé au Courrier du Sud-Ouest, se rend au village de Mont-Rouquel, proche de la grotte, afin d’y faire un reportage sur le patrimoine historique du secteur.
Bâti sur un piton rocheux des contreforts du Massif Central, Mont-Rouquel est un de ces villages oubliés par la modernité. Le monde agricole y périclite sans espoir de retour. La plupart des habitants travaillent en ville. Retraités et chômeurs constituent l’essentiel de la population… Bref, au bout d’une journée, Skander Corsaro craint de mourir d’ennui au cours de son reportage.
Mais le lendemain, la disparition inquiétante d’une enfant du village est signalée. Skander, qui n’a jamais su se mêler de ce qui le regarde, décide de mener l’enquête… à sa façon.

La conspiration du Globe, co-écrit avec Thierry Bourcy, ed. 10/18

Londres, 1603. Dépêchés en secret par le Danemark pour conclure un accord avec la reine Élisabeth, les émissaires Rosencrantz et Guildenstern échappent de peu à un double meurtre. À la suite d’une méprise, l’assassin a frappé les acteurs qui jouaient leur rôle durant la représentation d’Hamlet. La troupe de l’éminent Shakespeare doit se soumettre à l’enquête tandis que la critique puritaine se déchaine contre le théâtre du Globe. Devant la menace d’une crise diplomatique, la reine décide de faire appel au capitaine Kassov, qui s’était illustré en résolvant le meurtre d’une autre figure shakespearienne : le prince Tycho Brahé…

L’auteur François-Henri Soulié

«L’état civil dira que je suis né le 28 avril 1953, mais c’est faux. Je suis né en 1960, à l’âge de sept ans lorsque j’ai joué dans « La vie est un songe » de Pedro Calderon. J’ai compris alors qu’il existait un monde où l’on souffrait pour le plaisir du jeu et où les morts faisaient semblant d’être morts. Depuis lors, la fiction et particulièrement le théâtre, sont la seule patrie où je me reconnaisse chez moi. J’ai donc appris à jouer la comédie, j’ai réalisé des films, j’ai écrit des dialogues, des romans, des nouvelles et inventé de nombreux personnages. J’ai aussi fait des costumes, des décors, et des scénographies de musées… »