Une femme, un homme, deux polars !

Rencontre dédicace avec Sandrine Roy et Patrick Nieto dimanche 23/09 de 10h30 à 12h30

Les livres

Lynwood Miller

Ancien membre des forces spéciales américaines, Lynwood Miller coule une retraite paisible dans les Pyrénées. Un soir, non loin de sa bergerie, il sauve d’une brutale agression une jeune femme. Après avoir blessé et fait fuir les deux malfrats, il conduit la victime, Éli, à l’hôpital. Il apparaît vite que cette femme d’une beauté déroutante détient des pouvoirs hors du commun et suscite de nombreuses convoitises…

Entre polar, fantastique et polar, le roman mêle suspens et action.

 

Funestes randonnées

Même si elles offrent de merveilleux moments, les balades occitanes se transforment parfois, pour les femmes qui croisent le Sphinx, en… funestes randonnées.

Marciac. Été 2016. Le corps mutilé d’une randonneuse est découvert aux abords d’un chemin. Les policiers retiennent leur souffle car il porte la même signature que celle de deux autres crimes perpétrés dans la région récemment.
La psychose d’un tueur en série arpentant les sentiers de randonnée d’Occitanie s’étend peu à peu. Philomène, jeune capitaine nouvellement affectée au SRPJ de Toulouse, devra faire ses preuves sur cette enquête. Fausses pistes, malchances, évènements inattendus, ou encore bizarreries de la nature jalonneront la traque de ce prédateur…

Les auteurs

Sandrine Roy est née à Bordeaux et vit à Montauban. Lynwood Miller est son premier roman. Sur les deux volumes publiés aux éditions Lajouanie, le tome 1 est paru aux éditions Folio.
Elle a déjà écrit les deux prochaines aventures de Lynwood Miller, héros charismatique, protecteur, amoureux, bagarreur, entier.

Originaire du sud‐ouest de la France, Patrick Nieto est commandant de police. Ses trente années passées dans le domaine de l’investigation judiciaire et le traitement d’affaires sensibles lui ont permis d’acquérir une approche très fine des pratiques en vigueur dans son métier ainsi que des hommes et des femmes gravitant dans le milieu policier.
Il est passionné de littérature asiatique et de polars.

Après un premier roman remarqué Toutes taxes comprises, un huis‐clos politique, Patrick Nieto nous lance sur les traces d’un serial killer qui chasse ses proies sur les chemins de randonnées du Sud‐Ouest, un thriller psychologique.
« J’ai voulu partager, à travers ce récit, une partie de mon expérience professionnelle notamment au niveau des techniques de police scientifique employées à l’heure actuelle dans les affaires criminelles et du chimérisme en matière D’ADN. Mais surtout, en dessinant le portrait psychologique de l’assassin, j’ai souhaité aborder le thème des problèmes mentaux rencontrés par certains criminels. En effet, nombre d’entre eux, conscients de leur hyper violence, éprouvent une souffrance insupportable à l’idée de ne pas réussir à se maîtriser. Pourtant, ils refusent pour la plupart toute aide de la part de professionnels de santé et vivent dans une insécurité mentale quasi permanente ». (Patrick Nieto)

Liens

http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio-policier/Lynwood-Miller

https://www.editions-cairn.fr/du-noir-au-sud-polar-cairn/1042-funestes-randonnees-9782350686486.html

Rencontre dédicace avec Une blonde au bled

Dimanche 19 août de 10h30 à 12h30

Venez rencontrer “Une blonde au bled” pour sa BD “Une jeunesse kabyle” publiée aux éditions de L’Harmattan.

La BD

Pour Mourad, Areski, Akli et Louisa, qui ont choisi de s’exiler en France, les souvenirs de la Kabylie des années 90 refont surface en même temps que de vieilles photos. Les amis revoient leur jeunesse et leurs années étudiantes : entre la menace des islamistes du FIS, la pression de l’armée et les dangers quotidiens, ils ont pourtant vécu leurs histoires d’amour et d’amitié, engagés pour une Algérie démocratique et multiculturelle.

 

 

 

 

   

Une jeunesse kabyle écrit et illustré par “Une blonde au bled”, 192 pages, noir et blanc, 17X24 cm, Ed. L’Harmattan BD, 9.90€.

En savoir plus

TV5 Monde : https://www.youtube.com/watch?v=VNqDmzIHSbE

Médiapart : https://blogs.mediapart.fr/cedric-lepine/blog/250118/regards-kabyles-sur-les-annees-1980-1990-en-algerie

 

Rencontre dédicace avec Samuel Figuière

Nous avons le plaisir de recevoir Samuel Figuière, auteur illustrateur de bande dessinée pour la sortie de son nouvel album NENGUE, l’histoire oubliée des esclaves des Guyanes. Ce roman graphique historique a été réalisé en collaboration avec Stéphane Blanco aux éditions Steinkis.

 

 

 

 

 

 

 

Venez le rencontrer et profitez-en pour vous faire dédicacer un album ! Ses autres titres seront également disponibles à la librairie.

 

 

Samuel Figuière

Samuel Figuière est illustrateur, scénariste et coloriste de BD.

Après un bac littéraire, Samuel part étudier la bande dessinée en Belgique à l’école Saint-Luc. Son diplôme en poche, il quitte le vert berceau de la BD franco-belge pour les calanques marseillaises où il suit des cours avec l’auteur Yann Valéani du Zarmatelier. Aussi passionné d’écriture que de dessin, il est selon les projets, scénariste, dessinateur, coloriste ou les trois à la fois ! Il a notamment collaboré à une adaptation du roman de Renart et plusieurs adaptations de romans de Jules Verne avant de se lancer dans des projets plus personnels.

 

 

Parmi ses autres publications

 

 

  

 

Atelier BD avec Bernard Vrancken

Samedi 21 juillet de 16h à 17h30

Quelques bulles à Saint-Antonin-Noble-Val

Le projet : réaliser une mini BD avec comme source d’inspiration les superbes bâtiments autour de la librairie.

Votre coach ? Bernard Vrancken, dessinateur belge de la célèbre bande dessinée IRS !

Il vous présentera brièvement comment s’élabore une BD et vous guidera dans l’élaboration de votre planche.

La librairie fournit feuilles et crayons de couleur mais n’hésitez pas à apporter votre matériel privilégié si vous en avez !

A l’issue de l’atelier, une séance de signature sera proposée, que vous ayez suivi l’atelier ou non.

Modalités pratiques

samedi 21 juillet de 16h à 17h30

Nombre de places limité. 10€ par personne.

Pour tout public (enfants et adultes) à partir de 9 ans.

Bernard Vrancken

Né en mai 1965 à Ixelles, Bernard Vrancken développe très rapidement un sens de l’esthétisme, une recherche du « beau », qu’il n’aura de cesse d’explorer à travers le dessin. Précoce, il se distingue rapidement, publiant ses premières planches dans le journal “Tintin” à l’âge de 16 ans. Et pourtant, il est totalement autodidacte. Quelques années plus tard, il fait une rencontre déterminante : Stephen Desberg, qui se dirige alors vers des récits plus réalistes. Un genre auquel les deux hommes s’essayent au long des quatre tomes de “Sang Noir”, aux éditions du Lombard. Rodé, le duo revient ensuite avec “I.R.$“. Rapidement, les enquêtes financières de Larry B. Max se taillent une place de choix au panthéon de la B.D., allant même jusqu’à traverser l’Atlantique. Un succès qui pousse Bernard Vrancken à se dépasser un peu plus chaque jour. Récemment, il décide d’ajouter du lavis sur sa ligne claire et élégante, obtenant un résultat d’une profondeur stupéfiante. Technique qu’il applique également sur sa nouvelle collaboration avec Stephen Desberg, avec la série “H.ELL“. Preuve que, même chez les âmes bien nées, la valeur se développe au fil des années 😉

 

 

Dédicace de Marion Brunet et happening musical

Dimanche 3 juin à 11h01 !

C’est dimanche 3 juin que nous aurons le plaisir de rencontrer Marion Brunet à la librairie. Pour fêter cela dignement, nous vous proposons un petit happening musical à 11h01 précises ! 😉

Cet événement est un partenariat avec O’Babeltut et la Médiathèque Amélie Galup, avec le soutien des éditions Sarbacane.

Le début de l’aventure…

Avec les médiathécaires et les babelières, nous avons beaucoup aimé les livres de Marion Brunet. Que ce soit les histoires impertinentes des ogres [“L’ogre au pull vert moutarde”, “L’ogre au pull rose griotte” ou ‘L’ogre à poil(s)”], les histoires plus sombres comme “Frangine” ou “Dans la gueule du loup”, livres publiés aux éditions Sarbacane. Et nous avons aussi toutes été séduites par “L’été circulaire”, roman noir pour adultes, publié chez Albin Michel.

Qui est Marion Brunet ?

Marion Brunet a grandi dans le Vaucluse. Très rapidement accro aux bouquins, aux bandes dessinées et à diverses formes de littérature, elle se met à écrire.

Après des études de Lettres et quelques tentatives d’exil – Madagascar, Budapest –, Marion Brunet décide d’être éducatrice spécialisée et travaille en psychiatrie, dans un hôpital de jour pour adolescents.

Elle anime en parallèle des ateliers d’écriture au sein d’une compagnie théâtrale, pour les comédiens et divers groupes d’écoliers et de collégiens.

Elle est couronnée de plus de 30 prix pour ses différents romans, comme le prix Unicef de littérature jeunesse 2017.

“Frangine” (Sarbacane – collection X’prim – 2013) est son premier roman. Suivront “L’ogre au pull vert”, “La gueule du loup” ou encore “L’été circulaire”.

Elle vit à Marseille.

Dans les médias

La Grande Librairie

Livres Hebdo

Télérama

 

 

 

Apéro-dédicace avec André Laban

Vendredi 18 mai à 19h30

Venez rencontrer André Laban vendredi 18 mai à 18h30 pour un apéro-dédicace concernant la réédition de ses livres “La Passion du bleu” et “Des lames de fond au fond de l’âme”, ed. Maecene Arts. Nous vous attendons nombreux !

André LABAN est un pionnier de l’équipe COUSTEAU, il est aujourd’hui un peintre sous-marin de renommée internationale.

Un passionné du bleu

Né à Marseille en 1928, André Laban a embarqué en 1952 à bord de la Calypso en tant qu’ingénieur chimiste. Il a travaillé durant plus de 20 ans avec Jacques-Yves COUSTEAU. En 1953, il étudia la fabrication d’un caisson pour contenir une caméra de télévision pour l’émission “En direct du fond des mers”.

En 1956, c’est la sortie en salle du “Monde du silence”, film réalisé avec les caméras dessinées et fabriquées par André LABAN, Claude STRADA et Armand DAVSO. Le film reçoit la Palme d’or au Festival de Cannes et en 1957, aux États-Unis,  il remporte l’Oscar du meilleur film documentaire. De 1956 à 1966, André Laban a été Directeur de l’Office français de recherches sous-marines, d’où provient, par exemple la soucoupe plongeante SP-350 Denise qu’il pilota. il s’est ensuite lancé dans le tournage des films de la série Odyssée de l’équipe COUSTEAU.

En octobre 1965, André Laban a passé trois semaines à 100 mètres de profondeur dans l’Expérience Précontinent 3 au Cap Ferrat. Six hommes y subissent la pression qu’exige cette expérience scientifique menée par l’équipe COUSTEAU. Première mondiale, aventure comparable par sa hardiesse aux vols habités dans l’espace, elle reste pour André LABAN le moment fort de sa vie de technicien des profondeurs.

Chef de cette mission, il jouait dans la maison sous-marine un rôle aux multiples facettes, à la fois scientifique et humain. Ayant effectué des plongées hors de l’habitacle, André LABAN a éprouvé le besoin de retranscrire ce que l’œil humain percevait. C’est ainsi qu’il se mit à peindre ses tableaux sous l’eau en 1966. Il a commencé ses séances entre 15 et 25 m de fond.

 

 

source : Maecene Arts

 

L’architecture de terre crue en Bas-Querçy

Dédicace le mardi 27 mars à partir de 18h30

Par les auteures, Sandrine Ruefly et Carole Stadnicki, à la mairie de Saint-Antonin-Noble-Val

La dédicace sera précédée d’une présentation de l’exposition autour du livre et d’une conférence.

Le livre

La terre est l’un des matériaux de construction les plus anciens de ­l­’histoire de l’humanité. Du Moyen Âge à nos jours, la plaine de ­l’Aveyron et les coteaux du Bas-Quercy offrent un vaste panorama ­d’architectures en terre crue. Pourtant, la valeur patrimoniale de ces ­édifices de qualité est méconnue. L’art de construire en terre crue est maîtrisé par des ­paysans-bâtisseurs, mais aussi par des professionnels du bâtiment, de l’architecture la plus modeste à la plus remarquable.

Construire en terre, quoi de plus évident ? Cet ouvrage permet de ­comprendre comment, sur une mosaïque de sols, la terre argileuse ­abondamment disponible a été utilisée de tous temps dans l’habitat, sous forme de pisé, de bauge, de torchis ou d’adobe. Dépréciée un temps et concurrencée par les matériaux dits résistants, la terre crue, matériau universel, est aujourd’hui remise à l’honneur.

L’architecture de terre crue en Bas-Quercy, par S. Ruefly & C. Stadnicki, éditions Focus Patrimoine, 8€.

Dédicace d’Arnaud Roi

Le dimanche 17 décembre de 10h30 à 12h.

Venez rencontrer Arnaud Roi pour la parution de son nouveau livre animé “Piratomania” aux éditions Milan !

5 pop-up aux dimensions époustouflantes pour aborder le thème des pirates comme on ne l’avait encore jamais fait !
Les bateaux, l’abordage, les armes, les hommes : en quelques lignes, les informations nécessaires permettent de tout connaître de ce monde fabuleux, et des images qu’on ne se lasse pas d’observer !

Pour les plus jeunes, Arnaud sera aussi là avec son album “Dis, pourquoi tu cries ?” paru cette année, aux éditions Seuil Jeunesse. Une jolie histoire en pop-up où vous apprendrez pourquoi le coq crie…

A dimanche !

 

Rencontre exceptionnelle avec l’historien FX Fauvelle

Vendredi 8 décembre à 18h30

A l’occasion de la parution de son dernier livre A la recherche du sauvage idéal, aux éditions du Seuil, François-Xavier Fauvelle, historien et archéologue,  nous fait le plaisir de nous rendre visite. Avec l’enthousiasme qui est le sien, nulle doute que la présentation de son livre sera un moment passionnant !

 

 

Une magnifique enquête servie par une écriture entraînante, par l’auteur du Rhinocéros d’or.

Avec ce livre nous cherchons les traces d’un peuple oublié dont est issu la tristement célèbre “Vénus hottentote”. Dès qu’il paraît, au temps des Grandes Découvertes, l’étrangeté radicale de ce peuple effraie ou émerveille. Voici donc le pire ou le meilleur des sauvages, en tout cas le plus exemplaire : il est ce que nous – Européens, modernes, conquérants – ne pouvons plus être.
Inadaptés au monde qui se construit à leurs dépens, ces femmes et ces hommes deviennent la caricature d’un monde meurtri, bientôt retranché de la terre. Ce livre est l’enquête qui part à leur recherche et les retrouve, là, en 1670, entourés de vaches et d’esprits, dans le campement où un chirurgien allemand, notre meilleur informateur, les a rencontrés. Ils ont un nom : les Khoekhoe.
Comme le Rhinocéros d’or, À la recherche du Sauvage idéal se caractérise par un entrain narratif communicatif, un effort constant de faire taire les scrupules érudits, un ton général engagé dans la forme littéraire de l’enquête, l’art d’alterner récits et intrigues théoriques.

Cet ouvrage bouscule tout ce qui subsiste du regard colonial dans nos visions de l’autre et notre conception de la modernité. François-Xavier Fauvelle nous amène à remettre en cause les concepts d’identité ethnique à travers la figure de ce « sauvage idéal ».

L’auteur

François-Xavier Fauvelle est historien de l’Afrique à l’université de Toulouse, directeur de recherche au CNRS. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages et d’une centaine d’articles scientifiques. Il a notamment publié Histoire de l’Afrique du Sud (Le Seuil, 2006, « Points Histoire », 2013), Le Rhinocéros d’or. Histoires du Moyen Âge africain (Alma, 2013, « Folio histoire », 2014).