Sarah Turquety au Tracteur Savant

Un grand merci à Sarah Turquety qui est venue faire une lecture et présenter une nouvelle publication à laquelle elle a participé : la revue Bacchanales.

bacchanales

Cette revue, dont la thématique de ce dernier numéro est « la guerre et la paix » présente un panel de poètes contemporains, dont Sarah Turquety.

Les textes lus par Sarah Turquety sont le fruit d’un long travail d’élaboration, mûrement épuré.

Pour les livres-CD La Tresse et le Silence des pierres, Sarah a travaillé avec Ingrid Obled une électroacousticienne.

Vous pourrez retrouver ces écrits à la librairie.

sarah-tracteur

Sarah Turquety le 14 décembre au Tracteur Savant

 

Succès fou pour la soirée Vaches et Rhinocéros !

Le 6 décembre, plus de 60 personnes sont venus assister à la soirée proposée par Le Tracteur Savant, avec le soutien de l’association Mosaïque en Val.

Cette présentation de deux livres brillants sur l’histoire et l’archéologie africaine :  Le Rhinocéros d’or (dont la version poche est juste sortie) et Vols de vaches à Christol Cave, en présence de deux auteurs François-Xavier Fauvelle et François Bon a charmé l’auditoire.

L’érudition et la simplicité des deux historiens et archéologues, le jeu de questions réponses ont instauré une séance interactive et conviviale clôturée par un verre de l’amitié et suivie par des dédicaces pendant une heure et demie !

rhino2

 

Vaches et Rhinocéros à Saint-Antonin le 6 décembre

Le 6 décembre la librairie Le Tracteur Savant, avec le soutien de l’association Mosaïque en Val, propose une conférence-signature autour de deux livres brillants sur l’histoire et l’archéologie africaine :
Le Rhinocéros d’or (dont la version poche est juste sortie) et Vols de vaches à Christol Caveen présence de deux auteurs François-Xavier Fauvelle Aymar et François Bon.
Cette présentation voulue comme interactive aura lieu salle du Prieur, à la Mairie de Saint-Antonin-Noble-Val, de 18h à 19h30.  Entrée libre dans la limite des places disponibles.
affichette-rhino

Le Rhinocéros d’or

En 34 courts essais, le panorama fascinant d’une Afrique inconnue : l’Afrique médiévale des « siècles d’or ». L’un des rares spécialistes mondiaux de l’Afrique ancienne redécouvre un monde que l’on croyait à jamais perdu.

Si l’Afrique ancienne n’a pas d’écritures, elle a bien sûr une histoire depuis longtemps sous-estimée lorsqu’elle n’est pas simplement niée. À partir des traces laissées par des civilisations brillantes et les traditions orales. François-Xavier Fauvelle-Aymar reconstitue de manière captivante la richesse de ce continent retrouvé. En trente-quatre courts essais, Le Rhinocéros d’or  offre un panorama de l’Afrique subsaharienne du VIII ͤ au XV ͤ siècles.

Le Rhinocéros d’or a obtenu le Grand prix des Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2013.

Vols de vaches à Christol Cave

Vols de vaches à Christol Cave. Histoire critique d’une image rupestre d’Afrique du Sud par Jean-Loïc Le Quellec, François-Xavier Fauvelle-Aymar, François Bon, Publications de la Sorbonne, 2009. Et si les voleurs n’étaient pas ceux que l’on croit ? Pour la première fois, une image rupestre est ici considérée comme un document d’histoire sur la société qui l’a créée mais aussi sur celles qui l’ont interprétée.
François-Xavier Fauvelle-Aymar est historien et archéologue spécialiste de l’Afrique ancienne. Directeur de recherches au CNRS, directeur du laboratoire TRACES (université de Toulouse Jean-Jaurès), il a séjourné plusieurs années en Afrique du Sud et en Ethiopie. Dans ce dernier pays, il a dirigé le Centre Français d’Etudes Ethiopiennes et coordonné plusieurs programmes de recherche sur les domaines chrétien et musulman médiévaux. Il est aujourd’hui le co-directeur de la mission archéologique franco-marocaine à Sijilmâsa au Maroc. Le défi dans lequel il inscrit son travail consiste à penser le croisement des documentations écrites et archéologiques se rapportant au passé ancien de l’Afrique. Conscient que l’histoire de ce continent est toujours, en raison des lacunes documentaires, une histoire-problème, il a placé la question du récit historien au cœur de sa démarche. François-Xavier Fauvelle est l’auteur d’une centaine d’articles et d’une quinzaine d’ouvrages.

François Bon est professeur des universités à Toulouse en archéologie préhistorique. Il est également directeur de l’école doctorale. Il a publié de nombreux ouvrages sur l’archéologie préhistorique, notamment Préhistoire. La fabrique de l’homme. Paris, Editions du Seuil, L’Aurignacien entre Mer et Océan, Paris, SPF.http://traces.univ-tlse2.fr/ accueil-traces/equipes-et- poles-de-recherche/smp3c- societes-et-milieux-des- populations-de-chasseurs- cueilleurs-collecteurs/bon- francois-47310.kjsp?STNAV=& RUBNAV=&RH=annuaire_traces

Une nouvelle libraire ? Non, une « Nana » de Lya Marino

Lya Marino présente dans la courette de la Librairie Le Tracteur Savant une de ses nanas en fil de fer… Artiste plasticienne Lya met en scène ses créations végétales et minérales. Fer, graines, écorces se transforment en oeuvres poétiques sous ses doigts magiciens.

Entrée libre pendant les heures d’ouverture de la Librairie.IMG_20141114_125845

Dimanche 14 décembre, 11h – Lecture-dédicace de Sarah Turquety

sarahLa Revue Bacchanales est outil essentiel de diffusion de la poésie contemporaine sous toutes ses formes. Offrant de l’aide aux poètes émergents et recherchant toujours des lecteurs de poésie, la revue compte à ce jour, reconnus ou méconnus, plus de 1500 poètes publiés. Cette revue est diffusée dans de nombreux salons ou manifestations, bibliothèques, librairies et abonnés. La maison de la poésie Rhône-Alpes édite Bacchanales depuis 1992 avec environ deux numéros par an. La singularité de la revue est de répandre l’écho actuel de la poésie dans la région, mais aussi plus largement en France et à l’étranger. Les 21 premiers numéros et le numéro 23 sont édités en feuillets, le numéro 22 et tous les numéros à partir du 24 sont brochés. Le format de la revue est en 15 x 29,5 et chaque numéro est illustré par un plasticien différent.

Bacchanales n°51 Novembre 2014

Sur la guerre et la paix”
86 poètes d’aujourd’huibacchanales
Couverture, illustrations et hors-texte :
 Ali Silem
240 pages • Prix : 20 €

Sarah Turquety, née en 1980, écrit, réalise des actes poétiques entre composition et improvisation, autour de ses axes de recherche : la féminité, l’envers, l’ellipse, la notion d’altérité, la création d’espaces sensibles. Elle aime les échanges avec d’autres artistes, plasticiens, tels Bruce Clarke ou Melanie Gabu, musiciens, tels le bassiste Thierry Sterckval ou Ingrid Obled, compositrice de musique électroacoustique, avec laquelle elle a réalisé deux livres-CD, Le souffle des pierres, La tresse. Elle s’investit tout particulièrement sur son lieu de vie, à la frontière entre le Lot, le Tarn et le Tarn-et-Garonne, proposant happenings, rencontres, ateliers.